MOÏRA : A new age

Moïra m’avait contacté il y a quelques mois à l’occasion de la sortie de son premier titre, celui-à même qui donne son nom à ce premier ep. Le visionnage du clip (assez magnifique pour une première œuvre d’ailleurs) me met en présence d’un univers neo world assez classique mais charmant, d’autant plus qu’il joue sur différents tableaux. Aujourd’hui, j’ai l’occasion de voir ce que ça donne sur la « longueur ». Bon, ok, cinq titres et 22 minutes, ça ne suffira certainement pas pour avoir une vision globale du potentiel de mademoiselle Moïra, compositrice, chanteuse et multi-instrumentiste. « Time to react » surfe à peu près sur les mêmes vagues. Soit, ça fonctionne assez bien. Quand « Je réclame » débarque, je tique un peu ; comment ? De la chanson française ? Oui et non. Certes, le chant est bien francophone, mais le style est toujours teinté de world music, et le thème… Pour la faire courte, c’est une sorte de « rape & revenge », mais musical. Original et fun pour qui parvient à entrer dans le délire, même si ça reste très particulier au niveau de la diction, plus proche du slam que de la chanson. « Addicted to love » change encore de direction avec un côté blues et un groove léger qui le rapproche du rhythm n’ blues. Pas mon style de prédilection. Enfin, « I’ll follow you » est beaucoup plus electro pop mais va chasser sur des terres plus grand public qui ne me conviennent guère. Au final, « A new age » est bien une première œuvre ; à la fois pleine de promesses et d’un trop-plein d’influences qui parasitent un peu sa lisibilité globale. C’est en tout cas une ouverture sur autre chose, un monde de possibles. Moïra devra probablement choisir à l’avenir. Moi, je trouverai dommage qu’elle restreigne ainsi sa créativité, et préférerai qu’elle hybride tout ça pour en faire un tout personnel mais identifiable. De quoi sera donc fait cet âge prochain ? Wait & see…

Facebook

Instagram

Related Posts

  • 10000
    Faut-il essayer d'apposer une étiquette musicale à ceux qui cherchent à tout prix à s'en défaire ? Voici une question légitime qu'on peut se poser à l'écoute de « On / off », le cinquième album du libanais exilé en France. Un petit point bio avant tout ; Bachar, après avoir débarqué à l'âge…
    Tags: me, world, neo, classique, plus, toujours, bien, style, âge, terres
  • 10000
    Ils sont toulousains mais c'est le souffle du désert berbère qui traverse leur musique, s'insuffle dans leurs voix et fait vibrer leurs instruments. Mais attention, traditionnel n'est pas le qualificatif qui convient pour autant le mieux à ce quartette mixte et girl-powered (ce sont bien Julia et Lucie qui sont…
    Tags: titres, y, sera, plus, ep, premier, devra, k, instagram, facebook
  • 10000
    Pourquoi tu es là, à me lire, toi derrière ton écran ? Parce que tu n'as rien de mieux à faire ? Non, je ne peux y croire. Tu es là pour te mettre sous le tympan des nouveautés, et éventuellement des choses inattendues. Si c'est pour cette dernière raison, alors ne…
    Tags: ne, c'est, a, j'ai, bien, faire, côté, me, y, titres
  • 10000
    Tiens, celui-ci, j’ai failli passer à côté. La pochette me rappelait un Marcel et son Orchestre, je ne connaissais pas le label, le positionnement nature et karma ne me parlait pas… Et puis, bon, faut croire que je suis moins borné que j’en ai l’air, du coup j’ai lancé l’écoute.…
    Tags: me, ne, quelques, chose, titres, chanson, assez, electro, world, côté
  • 10000
    Magali Cotta est née au sein d’une famille très sensibilisée à l’art sous toutes ses formes. Elle apprend très tôt le piano, a accès à des tas d’univers musicaux différents, embrasse tôt une carrière de comédienne, et a donc tout le temps nécessaire de mûrir ce qu’elle souhaitait faire. Ce…
    Tags: n, a, titre, titres, electro, ne, plus, bien, pop, world

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.