MODERAT : More d4ta

Pour celles et ceux qui ne le sauraient pas, Moderat et l’union de Modeselektor et Apparat, deux entités qui font déjà référence dans le royaume de l’electro. Et Moderat n’avait pas sorti d’album depuis 6 ans ; c’est dire l’attente générée par un tel retour. Cet album n’est pas, comme pour les projets initiaux des musiciens, orienté dancefloor ou purement electro, mais fait la part belle aux influences pop et à une esthétique plus soignée et arty. Forcément influencé par la période récente, par son impact sur nos vies et par le chamboulement psychologique qu’il a induit, « More d4ta » «  traite des sentiments d’isolement et de surcharge d’informations ». Bien sûr, puisqu’il est de nouveau massivement instrumental, c’est plus dans l’intention que dans le texte qu’il faudra chercher ce thème. Dans l’intention, et dans l’ambiance aussi. Effectivement, on verse ici dans une electro pop acide chargée en mélancolie et en onirisme, aux atmosphères cotonneuses mais aux sonorités volontiers acides. Et on constate vite que le trio n’a pas perdu de sa superbe, bien au contraire : ce nouvel album est bien plus immédiat et convainquant que les précédents. Les 44 minutes passent comme si elles étaient 30 à peine, et on a facilement tendance à relancer l’écoute une fois celle-ci terminée, tant les 10 titres s’enchaînent parfaitement et s’avèrent agréables. Impossible même de pointer du doigt un titre plus faible tant chacun est d’une évidence mélodique bluffante. « More d4ta » comptera, c’est sûr, parmi les albums electro les plus réussis de l’année !

Instagram

Facebook

Related Posts

  • 10000
    Deux albums de Moderat plus tard, revoici l’allemand Sascha Ring sous son appellation d’origine contrôlée Apparat. Entre ce « Lp5 » et son prédécesseur, six années se sont écoulées. Alors forcément, les envies ne sont plus les mêmes, mes influences diffèrent. Sur les dix titres qui composent ce nouvel album, le musicien…
    Tags: d, apparat, se, l, n, plus, album, ne, s, on
  • 10000
    Quatrième album pour les allemands de Modeleketor, qui décidément aiment prendre leur temps pour produire ce qu’ils considèrent comme des disques dignes de leur standing. Enfin, au moins le temps de la réflexion, car apparemment, « Whoelse » n’a été composé « que » en deux ans et demi, et…
    Tags: plus, d, modeselektor, ambiant, a, c, s, moderat, apparat, n
  • 10000
    Onze ans après sa création, Modeselektor s'est forgé une sacrée réputation, réputation qui a même dépassé le pré carré de l'electro pour s'attirer des fans un peu partout. Mais pourquoi donc ? Simplement parce que, après avoir prouvé sa valeur en remixant bon nombre de petits camarades, Modeselektor a, avec…
    Tags: modeselektor
  • 10000
    En 2016, le premier album de Klangstof, « Close eyes to exit », m’avait tout simplement subjugué. Et j’avais peur, à l’époque, que le prochain album des hollandais ne marque la chute brutale du style indie pop en état de grâce. Me voici aux portes de la révélation, et autant vous dire…
    Tags: album, a, n, ne, on, l, plus, indie, d, bien
  • 10000
    Bon, ne pas se fier à l'apparence, tout ça, je sais. Mais quand je vois débarquer un disque de chez Victory Records, je ne peux pas m'attendre à ça. Du hardcore, d'accord. Du punk, du ska, de l'emo, passe. Mais une synth pop lorgnant plus du côté pop que du…
    Tags: ne, pop, plus, se, album, indie, a, bien, electro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.