MISS LUDELLA BLACK : Till you lie in your grave

Dans le monde merveilleux du rock garage, on prend un malin plaisir à user d’artifices faisant paraître son look, sa musique, son univers tout entier plus vintage que le voisin. Miss Ludella Black est une anciene membre de The Delmonas (cinq albums entre 1985 et 1989) et Thee Headcotee (six albums entre 1990 et 1999) et a par la suite sorti deux albums solo, tout en collaborant avec The Masonics (qui sont d’ailleurs ici backing band, échange de bons procédés). Autant dire que la dame n’est pas née de la dernière pluie, et sait ce qu’elle veut et comment le mettre en (son et) lumière. Rassurez-vous donc si à la vue de cette pochette vous aviez peur de tomber sur un disque vintage de prêchi-prêcha : il n’en est rien. Miss Ludella Black egrenne ici un garage rock mâtiné de punk et de pop sixties, dans la lignée du reste de sa carrière prolifique. Sa voix gouailleuse et androgyne se pose à la perfection sur le genre sauvage, énergique et fun des 14 titres de ce troisième opus solo, qui nous gratifie de deux reprises bien senties : « Am I going insane ? » de Black Sabbath et « Wait » des Beatles, que les non-initiés seront bien en peine de déceler si on ne leur annonce pas tant l’ensemble est homogène. L’ensemble est malin, concis et délicieusement rétro. En même temps, après dix ans d’absence, il valait mieux que ce disque soit réussi, et on est donc rassuré, c’est largement le cas. Bien sûr, « Till I lie in your grave » et son style faussement naïf est en droite lignée du précédent « From this witness stand », et on y trouvera que peu de différences. Mais chaque titre est une pépite du genre, et rien que pour ça, il vaut le coup d’être porté aux nues. Pas d’autre choix donc : adopté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *