MINISTRY : Cover Up

ministry cover up

Ministry a décidé de tirer sa révérence après 27 ans de bons et loyaux sévices. Et comme pour me faire un dernier cadeau, la bande à Al sort une compilation de reprises en tant que chant du cygne. Au programme, quatorze reprises rock, avec une petite incursion jazz en fin de parcours (« What A Wonderful World », déclinée en trois version différentes !). Ces chansons, Ministry les a arrangées à sa sauce, c’est vrai. Mais à bien y regarder, il y a peu de différences entre version d’origine et version 2008. Oui, on trouvera ici des rythmiques plus électroniques, de grosses guitares, un côté plus agressif accentué par la voix saturée de monsieur Al, et puis quoi ? Ministry se résume-t-il à ça ? Si c’était le cas, le groupe n’aurait certainement pas connu une telle longévité ! Hélas donc, si les titres regroupés ici sont sympathiques (en particulier « Under My Thumb » et les déjà connues « Lay Lady Lay » et « Supernaut »), ce « Cover Up » constitue quand même une déception pour tout fan, qui préférera garder en mémoire les derniers albums du pape du metal industriel, bien plus inspirés et subversifs.

Paroles de l’album

Site officiel

Related Posts

  • 72
    Puressence est une formation anglaise qui pratique une pop indé assez mélancolique et poignante, avec la particularité de comporter un chanteur à la voix très androgyne (pour tout dire, j'ai longtemps cru qu'il s'agissait d'une chanteuse). Et l'air de rien, c'est un groupe qui vient d'atteindre ses 19 ans de…
    Tags: de, un, plus, une, à

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *