MIDDLE KIDS : New songs for old problems

Dans ma recherche effrénée de nouvelles choses à écouter, je tombe parfois sur des ep. Et si je claironne que ce format n’est pas mon préféré, parfois il parvient, et même en un seul titre, à me titiller suffisamment l’oreille pour que je lui accorde une place ici. Pour de bonnes ou mauvaises raisons. « Beliefs & prayers », premier titre de cette troisième carte de visite du trio australien, m’évoque… The Organ. Alors oui, c’est une formation quasiment inconnue, à la carrière éclair et à la discographie malingre, mais capable de moments purement magiques. Et quelque chose dans l’écriture et l’interprétation de ce titre me le rappelle. Comparer un groupe à un autre, ok, c’est dans mes attributions, mais ça me gêne de m’intéresser à Middle Kids juste pour ça et en donner l’image d’un groupe qui se contente d’en singer un autre. Heureusement, il n’en est rien. Bon, il y a bien quelques similitudes, mais c’est surtout parce que les deux pratiquent un rock alternatif flirtant à la fois avec une pop ampoulée et héroïque, et ça avec une voix féminine qui a du caractère, et que du coup la marge de manœuvre est plus restreinte. En tout cas, « New songs for old problems » a tout pour lui. Bon, d’accord, une petite couleur rétro ne doit pas vous rebuter, et il ne faut pas s’attendre à des hymnes de stade, mais plutôt à des tubes indie pop mi-figue mi-raisin. Mais ça reste une excellente découverte.

Facebook

Instagram

Paroles de l’album

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *