MIAOUX MIAOUX : School of velocity

miaouxmiaoux_school

Deuxième album pour Julian Corrie alias Miaoux Miaoux. Le musicien / producteur / chanteur exploite une veine electro-pop très rythmée mais dotée d’une voix plutôt blanche façon Zoot Woman et The Go Find. « School of velocity » est un disque très mélodique, énergique et plutôt bien foutu dans l’ensemble. Chaque titre a son petit quelque chose à lui, souvent caractérisé par un gimmick sonore, une identité electro ; le producteur est allé chercher, de la techno à la trance, de la house à la dance, des sonorités et des motifs qui font la différence. Mais il a hélas un peu oublié que ça ne suffit pas à faire un très bon disque. Car ce qui manque ici, ce sont des mélodies mémorables, des grooves imparables. Si Miaoux Miaoux réussit à marquer les esprits avec un « Star sickness » hypnotique et excellent, le reste est quand même beaucoup moins marquant. Et si la globalité fonctionne, c’est plus comme un disque d’été, de saison, que comme une œuvre pour laquelle on éprouvera un amour durable. Comme si cette école enseignait que la vitesse et la précipitation prévalaient sur l’apprentissage et la réflexion. Sign of the times ?

Site officiel

Related Posts

  • 10000
    Cinq ans d'absence pour les chantres de l'electro-pop 80's Zoot Woman, c'est beaucoup. D'autant plus qu'ils ne sont pas vraiment les seuls sur la piste ; une meute, une horde de copieurs ou de jeunes gens partageant la même obsession pour les mélodies rétro et dansantes ont pris leur place.…
  • 10000
    J'ai découvert Zoot Woman par le biais de son premier album « Living In A Magazine » franchement electro pop eighties, et les ai depuis perdu de vue le temps d'un deuxième album éponyme peut-être sorti de façon plus confidentielle. Ayant repéré depuis quelques semaines la sortie de ce « Things Are What…
  • 10000
    Les belges de The Go Find ne sont pas là pour changer la face du monde. Ou en tout cas, si telle était leur ambition, ils se sont plantés dès le départ. Car de"Miami" à "Brand new love", soit dix ans de carrière et 4 albums, ils n'ont jamais dévié…
  • 10000
    Deuxième album pour les suédois de Kamera après les sempiternels départs pour raisons musicales. Le groupe œuvre dans une électro-pop certes gentillette mais pas inintéressante pour autant. On pourrait rapprocher le style de Kamera d'un Zoot Woman ou d'un Mesh moins typé goth, soit une synth-pop légère, dansante et parfois…
  • 10000
    Les Nantais de Pony Pony Run Run nous font savoir qu'ils nous sont indispensables par le biais de ce premier album. Reste à découvrir pourquoi. « Out Of Control » démarré, on se retrouve pris entre la pop groovy de Phoenix, la jeunesse d'un Klaxons et le revival eighties d'un Zoot Woman.…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *