MENACE : Impact velocity

Menace_Impact_Velocity

Le grind, ça mène à tout, et, comme la dinde de noël ou l’internement suite à la lecture des paroles du dernier Indochine, ça n’est pas une fatalité. La preuve avec Menace, (super)groupe incluant deux Napalm Death (Mitch Harris et Shane Embury, quand même) et un Hate Eternal (Derek Roddy), qui n’a rien du genre. Metal, certes, mais plus progressif, avec des influences plus planantes et électroniques, un peu comme si les Galactic Cowboys (ami mélomane, il ne te reste plus qu’à consulter ton ami google !) et les passages clairs du Fear Factory de « Demanufacture » fusionnaient pour aboutir à un résultat original et étrange à la fois. La voix claire et les quelques samples font respirer les rythmiques assez percutantes typées power metal et donnent une couleur indéfinissable au tout. La musique de Menace joue avec moi un jeu malsain d’attraction-répulsion, et au final ce premier album d’un projet vraiment très personnel me laisse indécis, ce qui équivaut pour votre serviteur à de l’insatisfaction. J’ai parfois pensé à Dearly Beheaded, autre formation anglaise dont le power metal à voix claire m’avait intrigué puis finalement laissé de marbre. Bref, pas pour moi, mais pas à jeter !

Paroles de l’album

Site officiel

Menace : I live with your ghost

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *