MASSIVE ATTACK : Heligoland

massive attack heligoland

On ne se lance pas dans l’écoute d’un nouvel album de Massive Attack comme on ouvre son journal du matin. Les Bristoliens se font rares, donc précieux. De plus, chacune de leur sortie du bois a jusqu’ici été synonyme de chef d’oeuvre ; que l’on soit fan du groupe ou pas (ce qui est mon cas), on se doit de reconnaître ses qualités musicales, son intelligence, son aptitude à transcender les genres, à être en avance sur son époque. Il faut donc un minimum de concentration pour ne pas passer à côté des subtilités de la nouvelle livraison. Les invités « habitués » sont là ; Martina Topley-Bird et Horace Andy prêtent volontiers leur voix, aux côtés de Damon Albarn, Hope Sandoval et quelques autres. Mais non content de compter de talentueux participants, « Heligoland » égrenne également les très bons titres, à l’instar de « Girl I Love You », « Paradise Circus », « Rush Minute » ou « Saturday Come Slow ». lente, répétitive, assez sombre, la musique semble toutefois plus organique ; on a perdu l’aspect cotonneux de « Mezzanine » au profit d’un trip hop plus frais et « rock ». Rien à jeter ici, et peut-être l’album le plus accessible du groupe.

Paroles de l’album

Site officiel

Massive Attack : Splitting the atom

Related Posts

  • 79
    Je n'ai pas eu l'occasion d'écouter le premier album de ce projet aux allures de carton annoncé. Pourtant, le CV des participants est assez alléchant ; Jamey Masta d'Hatebreed, et surtout Kirk Windstein (Down, Crowbar). J'avoue que ce nom seul aurait suffi à aiguiser ma curiosité, tant je me retrouve…
    Tags: de, à, on
  • 78
    Il y a des jours comme ça. Où on se lève, sort de chez soi, et sur le chemin, on se retrouve nez à papier avec un billet de 50 € (qu’on décide derechef de réinvestir dans la matière première – non, pas la bière, ivrognes ! La musique, bien…
    Tags: de, on, à
  • 76
    Hommage ou foutage de gueule ? Tout dans l'univers de Katerine oscillant entre millième degré et sérieux pathétique, on peut légitimement se poser la question. Le personnage en fait rire certains, et crier les autres au scandale. Et j'aurais plus tendance ici à pencher du côté des rabat-joie. Un album…
    Tags: de, se, on, à, plus
  • 75
    Noir c'est noir... Après le déjà déprimant « Mon cerveau dans ma bouche », Programme, constitué d'un ex de Diabologum, continue sur sa lancée qui l'amènera fatalement droit dans le mur tôt ou tard. Le talent évocateur d'Arnaud Michniak prend tout son sens dans ces morceaux ultra-répétitifs (musicalement s'entend), malsains et intenses,…
    Tags: de, à, plus, on, se
  • 71
    L'amour s'en est allé. Triste constat qui peut donner naissance à la pire dépression comme à la plus belle des chansons, et ce depuis des siècles. C'est de ce sujet, grand classique du côté sombre de la musique, qu'à décidé de nous entretenir Christopher Dommin, leader de ce nouveau combo…
    Tags: de, à, plus, on

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *