MASS HYSTERIA : Failles

mass hysteria failles

J’ai toujours suivi la scène metal fusion française d’une oreille distraite, n’y voyant souvent qu’un portage maladroit des grands-frères d’outre-atlantique, habillé de paroles approximatives et surtout redondant d’un album à l’autre; Je me suis donc progressivement désintéressé des Mass Hysteria, Watcha, Lofofora, No One Is Innocent, Silmarils et j’en passe. Aujourd’hui je me trouve donc fort dépourvu ce « Failles » dans mon lecteur cd venu ! J’ai bien quelques souvenirs du premier album des parisiens « Le Bien-Être et la Paix », à l’époque estampillé metal industriel, mais trop vagues pour jouer le rôle de point de comparaison ; je reprendrai donc les choses à zéro. « Failles » se situe dans la grande tradition metal fusion français : gros riffs, chant en français entre rock, hardcore et scansion hip-hop, message social accusateur et moralisateur, éléments electro très correctement agencés mais un poil vieillots parfois. « Failles » est un bon disque, très bon même, pour peu qu’on soit fan du genre. La production est moderne et mastoc, les titres sont accrocheurs et taillés pour la scène, il n’y a aucune faute de goût majeure, même si j’ai toujours du mal à constater des fautes d’orthographe sur un livret normalement relu et corrigé… Le défaut du disque, c’est celui du genre ; il sonne « déjà entendu » pour qui a quelques années de pratique.

Paroles de l’album

Site officiel

Related Posts

  • 10000
    A huit ans sonnés, les Lillois de Ace Out ont décidé de frapper un grand coup. Un premier album en tant que cadeau d'anniversaire aux fans qui les suivent depuis leurs débuts assez neo-metal, c'est une délicate attention. Surtout lorsqu'il se pare de telles pépites que ce "Sweet sweat songs…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *