MARYSLIM : A Perfect Mess

maryslim a perfect

La première chose remarquable chez les suédois de Maryslim, c’est sa biographie. Épique et ampoulé, ultra-didactique, le style limite lourd a plus tendance à desservir le groupe qu’autre chose. Cet élément mis à part, on y apprend que ce « A Perfect Mess » est le troisième album de Maryslim (et le deuxième produit par Peter Tagtgren), que les gusses fricotent pas mal avec les gloires locales scandinaves, que la scène est leur élément, et que leurs influences se situent quelque part entre le hard rock et le rock hi-energy. Waw, c’est dingue ça ! Bon, l’effet de surprise passé, que nous reste-t-il ? Un album correct de heavy rock, avec des titres qui tiennent assez bien la route, rappelant parfois le D.A.D. des débuts en plus heavy, parfois une foule d’autres groupes du genre. Le côté un peu téléphoné est toutefois moins flagrant que sur certaines productions récentes, même si Maryslim n’a pas inventé la poudre. Un album récréatif mais dispensable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *