MANIC STREET PREACHERS : Resistance is futile

Même si on ne se croise que de loin en loin désormais, et même si notre relation n’a pas toujours été au beau fixe, je dois dire que retrouver la pop flamboyante des Manic Street Preachers, son rayonnement solaire, sa simplicité touchante m’enchante à chaque fois. Enfin, bon, à chaque fois… La dernière fois que j’ai vraiment été soufflé par un disque des gallois, c’était en 2007 avec l’excellent « Send away the tigers ». Alors quand James Dean Bradfield annonce « Resistance is futile », je ne sais pas comment je dois le prendre : avertissement d’un homme sûr de lui et des qualités de son nouveau rejeton, ou tentative désespérée d’auto-persuasion ? Ni une ni deux, me voilà à l’assaut de ce que j’espère être un nouveau monument du groupe. « People give in » entame la marche, et on ne sait pas trop quoi en penser. Certes, cette chanson ressemble à ce qu’on peut trouver dans la discographie du groupe. Sauf qu’il lui manque l’étincelle. C’est un peu une copie carbone, mais avec quelques défauts, celle qu’on met de côté au cas où, si on arrive pas à en faire une plus belle. Et le problème, c’est que ce n’est pas le seul dans ce cas, bien au contraire. Alors une fois digéré, on a deux choix : soit on se contente de ce qu’on a, satisfaits de profiter une fois de plus des qualités mélodiques évidentes du groupe… Soit on ouvre un peu les yeux, et on constate que le groupe a beau essayer, il a bien perdu de sa superbe, et que ce n’est pas vraiment suffisant. Pour ma part hélas, je penche plus pour la deuxième solution. La positivité, l’énergie, les bonnes intentions, l’engagement n’y changent rien ; « Resistance is futile » est transparent pour moi. Comme je suis déçu…

Site officiel

Paroles de l’album

Manic Street Preachers : International blue

Related Posts

  • 87
    Fâchés par l'album précédent, "Know Your Enemy", de nombreux fans s'étaient détournés du groupe pour visiter des contrées où la pop est plus verte. Mais ils avaient peut-être enterrés trop vite une formation qui nous a tout de même livré dans un passé pas si lointain des albums magnifiques, empreints…
    Tags: plus, is, pop, manic, rock, groupe, preachers, street
  • 80
    Nouvelle signature allemande, Sinew définit sa musique comme du "rock alternatif cinémascopique". Mixant rock, pop, emo et neo metal, le groupe a sur ce premier album développé un style personnel à défaut d'être percutant. En effet, la voix claire assez banale aura du mal à accrocher l'attention, même lorsqu'elle se…
    Tags: rock, plus, street, on, preachers, manic, pop, groupe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *