LES SHADES : Le meurtre de Venus

shades meurtre

Les Shades sont Parisiens, font du rock qui regarde dans le rétro et chantent en français. Beaucoup de choses sont dites dans cette phrase. On s’attend donc à un disque dans la lignée de la nouvelle scène rock de la capitale, un rock à la rébellion adolescente, gorgé d’arrogance et de grandes phrases vides de sens. Et c’est en partie vrai. Mais pas que. J’avoue que l’intro passée, les deux premiers titres m’ont furieusement donné envie de stopper l’écoute et de balancer la galette aussi loin que possible. Et que certains titres comme « La détente » me font jouer l’avance rapide. Mais il y a aussi de très bonnes chansons sur ce premier album. Et les paroles ne sont pas aussi mièvres qu’on pourrait le croire. Écoutez donc « L’enfant prodige », « Judie », « Orage mécanique » ou « Au crépuscule », et vous constaterez que le rock français n’est pas mort, et que peut-être, les Shades sont une partie de son avenir. En tout cas, les premiers pas des Shades sont encourageants, et on ne doute pas que les prochains seront plus assurés. A suivre…

Paroles de l’album

Site officiel

Les Shades : Venus

Les Shades : Orage mécanique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *