LAIBACH : Spectre

Laibach Spectre

Ok. Pour remettre les choses dans leur contexte, pour peu que ça ait une quelconque importance, Laibach est un groupe slovène au look proche de l’uniforme militaire, pratiquant une electro martiale et sombre, ayant fortement influencé Rammstein, pour la voix notamment. Le groupe a la particularité d’être assez controversé, certains lui reprochant une image trouble et une absence de prise de position concernant ses convictions idéologiques. Votre serviteur n’a aucun avis sur le sujet et s’en moque franchement. « Spectre » est le nouvel album du groupe et s’avère intéressant à bien des égards ; il présente le visage d’un groupe aux influences diverses et renouvelées, bien que restant dans le giron electro. Electro-pop, EBM, techno indus, ambiant, trip hop, sombre ou plus lumineux, riche en gimmicks percutants, alternant entre voix féminine très pop et celle si particulière de Milan, il prend garde de toujours se montrer accrocheur et accessible, ce qui n’a pas toujours été le choix de la formation, loin s’en faut. Oh, bien sûr, ce n’est pas du Guetta, et ça sera volontiers taxé de bizarre par la plupart des gens, mais ça reste l’un des albums les plus réussis et efficaces de Laibach en une trentaine d’années de carrière. J’aurai juste écarté du lot l’introductive (et premier single…) « The whistleblowers », dont le côté « 7e compagnie » me rebute franchement. Le reste fonctionne et impressionne, et redonne confiance en un groupe qui, à force de brouiller les pistes, perd parfois son public… 

Site officiel

Paroles de l’album

Laibach : The whistleblowers

Related Posts

  • 10000
    J’attendais le nouvel album des slovènes de Laibach comme le messie, encore tout émoustillé par la qualité intrinsèque de son prédécesseur « Jesus Christ Superstar » dont la teneur metal indus grandiloquent enrichi de chœurs et d’une ambiance apocalyptique m’avait fait oublier le passé plus électronique et expérimental du groupe…
  • 10000
    Vorph et les siens nous reviennent avec un nouvel album encore plus spatial, encore plus martial, encore plus génial ! Le mot est dit, cette nouvelle offrande est exceptionnelle. Qu'on est loin du black metal des débuts ! Car s'il est encore question de metal ici, on ne sait si…
  • 10000
    Quatuor tout droit venu de Slovénie, qui n'avait jusqu'ici brillé musicalement que par les très contestés Laibach, Elodea a décidé de nous écraser par ses compositions doomcore. Six titres entre post hardcore, doom et thrashcore dont le son aurait gagné à être plus « gros », plus « gras », mais qui ne déméritent…
  • 10000
    Josephine Philip et Ina Lindgreen sont deux filles de Copenhague qui aiment la musique, et ont décidé d'en faire en duo après une rencontre au sein d'un groupe de ska. Voici des infos capitales dont on se fout complètement pour appréhender correctement « Dance and cry », le deuxième album des dames.…
  • 10000
    Boduf Songs est une formation atypique. Premièrement parce que ce n'est pas une formation, mais un one-man band. Deuxièmement, parce qu'elle joue avec des codes et des sonorités qu'on imagine pas forcément aller ensemble. On trouve dans ce « Stench of exist » du post rock, de la pop fantomatique, une certaine…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *