KUEDO : Slow knife

kuedo_slowknife

Pour ce deuxième album, l’allemand Kuedo avoue s’être grandement inspiré des musiques de film. En découle des titres où l’électronique se confronte au brouillard mystérieux d’un Twin Peaks. « Slow knife » porte bien son nom ; une menace implacable y fait son chemin de façon très cruelle, lentement mais sûrement. Elle ne se cache que partiellement, luisant dans la pénombre, effleure la chair à l’occasion, mais ne fait que nourrir l’imaginaire, ou plutôt l’angoisse. Seule une voix vient susurrer une ligne de chant fantomatique dans « In your sleep », le reste étant entièrement instrumental. Et c’est tant mieux, car la musique de Kuedo a d’autant plus d’impact que toute notion d’un groove ou d’un format pop en est expurgé (à part sur ce titre donc). Pour les connaisseurs, ce disque est sorti chez Planet Mu, ça laisse entrevoir son niveau d’exigence et son côté hors norme. « Slow knife » est donc à conseiller avant tout aux amateurs d’ambient techno, de dark ritual, d’electronica sombre, de goa neurasthénique… et aux scoriphiles, bien entendu. Libres à ceux qui aiment les sensations fortes de l’écouter seul dans le noir, où il pourra d’autant mieux occuper l’espace et prendre tout son sens. Mais même les petites natures pourraient apprécier !

Site officiel

Related Posts

  • 10000
    « Howl » ? Vraiment ? Si hurlement il y a ici, il est glacé, muet, désespéré. Entre electro froide et house de catacombe, Rival Consoles installe au sein de ce troisième album une ambiance intimiste, claustrophobe, voir même inquiétante. De belles nappes ambiant habillent les titres, totalement instrumentaux mais suffisamment diversifiés dans la…
  • 10000
    Sorti en mars et passé totalement inaperçu dans nos terres, tout comme son prédécesseur, le 4e album du projet de l'anglais Jake Lee a pourtant des atouts pour qui s'y penche. Bon, bien sûr, il faut s'y pencher avec prudence, être prévenu de l'endroit où on met les pieds et…
  • 10000
    Monokle, c'est un jeune homme russe dont la musique se situe quelque part entre une electro ambiant froide et quelque chose de beaucoup plus dansant et anodin. Enfin, bien entendu, anodin est un vilain mot, et n'est pas forcément adapté. Car «Rings », deuxième opus du monsieur, n'est pas un album-kleenex.…
  • 10000
    Formé en 2010 et ici mis en lumière par K-scope, label dédié au rock progressif, ce duo anglais se balade entre post rock, electro ambiant et musique de film sombre, comme le titre de ce premier album l'indique. N'ayant pas eu le loisir de découvrir le groupe sur les trois…
  • 10000
    Tycho, c'est Scott Hansen, et Scott Hansen, ce qu'il aime, c'est l'electro ambiant. "Awake", son 4e album, marie les longs titres nappés de psychédélisme neurasthénique de Boards Of Canada avec une électro plus rythmée et un post rock rêveur mais positif. Soit huit titres respirant la légèreté, un certain sentiment…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *