KRATER : Venenare

Si vous suivez ce blog avec un minimum d’attention, vous savez que j’ai des goûts assez éclectiques. Pourtant, je dois dire que, depuis ma rencontre avec le genre dans les nineties (ben oui, ça commence à faire les jeunes), un bon petit disque de black metal me fait toujours plaisir. Ce soir, ce sont les allemands de Krater qui s’y collent. « Venenare » est leur quatrième album, et le deuxième à trouver sa place dans ces pages. Le quintette œuvre dans un style à la scandinave assez cru et pur, y insufflant tout de même un gros côté pagan qui les suit depuis leurs débuts. Ah, et si l’esthétique du disque évoque clairement un raw black metal proche des tendances les plus extrémistes du genre à tous les niveaux, il est à noter que le titre « No place for you » est dédié à la lutte contre le fascisme qui sclérose une partie de la scène. Chouette initiative, qui montre qu’on peut être misanthrope et humaniste à la fois, et que le genre, malgré son imagerie clivante, n’est pas un ramassis d’asociaux et de tueurs de masse en puissance. Mais venons-en aux qualités de de « Venenare ». Outre les aspects très traditionnels du genre, Krater intercale pas mal de mélancolie et d’ambiances très noires, et varie le chant en passant de l’allemand à l’anglais, du growl au scream, et passant d’un rythme purement black à un autre bien doom. « Venenare » contient également quelques maladresses, redondances et passages moins convaincants, mais dans l’ensemble il parvient à atteindre sa cible sans mal.

https://open.spotify.com/album/24bdOLtSuYDYrZLZboEzJj?si=WygpuIIgRw-eX69emfXMIA

Instagram

Facebook

Paroles de l’album

Related Posts

  • 10000
    Jamais entendu parler des allemands de Krater avant. Il faut dire qu'en terre black metal, mes yeux sont plutôt tournés vers la scandinavie. Question d'habitude. Pourtant, cette riante contrée nous a déjà apporté de petites perles comme Negator ou Helrunar, et d'autres bons petits soldats aux capacités plus restreintes mais…
  • 10000
    Nydvind est une formation française de pagan metal, formé en 2000 et qui pourtant ne sort ici que son troisième opus. Ces gens sont donc de ceux qui préfèrent prendre leur temps pour produire une musique qui satisfera pleinement ses exigences. Tant mieux. Dans ses rangs, on trouve aussi un…
  • 10000
    Ce nom me dit quelque chose... Ah, mais oui, j'avais déjà croisé les espagnols par le passé. Pourtant, je n'en ai pas gardé un souvenir impérissable. Alors forcément, l'assez grandiose "Enuma Elish" introductive, rappelant (mais peut être un peu trop) Septic Flesh me pose question. Et quand la suite débarque,…
  • 10000
    Halphas fait partie de ces groupes de black avec tout l’attirail (cuir, facepaints, clous) qui se complaisent à appliquer une formule classique, basée sur les éléments fondateurs du genre ; la haine, l’intensité, la malfaisance. Halphas, donc, est un combo allemand qui signe ici sa première œuvre. « Dawn of a crimson…
  • 10000
    Il y a des soirs où tout ce qui peut faire mon bonheur c'est ça : un groupe inconnu avec un nom à coucher dehors, qui pratique un black metal cru et haineux, à l'ancienne. Enfin, à la mode de la deuxième vague, mais on s'est compris, quoi. Du son…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *