KORPIKLAANI : Noita

Korpiklaani_Noita

De tous temps dans le milieu rock, et metal par extension, il y a eu les penseurs et les amuseurs publics, ceux qui font de la musique pour se détendre, pour le fun, avec un esprit fêtard. Les finlandais de Korpiklaani entrent sans conteste dans cette catégorie. Oh, ils ont bien essayé ça et là d’explorer d’autres thèmes, d’intellectualiser leur propos, mais sont aujourd’hui, et c’est tant mieux, revenus à ce qu’ils savent faire de mieux ; du metal festif et défoulant à base folk. On en veut pour preuve l’arrivée de deux bizuths, l’un au piano à brettelles (j’adore le côté ringard de cette expression), l’autre au violon. Oui, Korpiklaani affiche ses intentions, et ce dès le premier titre très réussi. D’ailleurs, bien malin sera celui qui dénichera un titre décevant ici : « Noita » est non seulement un retour aux sources, mais se paie même le culot d’être meilleur que les premiers disques du groupe. Ou en tout cas, beaucoup plus homogène qualitativement parlant. On y trouve des mélodies immédiates, des rythmes beaucoup plus énergiques et soutenus, des parties plus chargées en émotion, bref tout ce qui fait le charme d’un disque de folk metal, et de Korpiklaani en particulier. Tout ce qu’on peut espérer avec ce retour en force, c’est qu’il est fait pour durer, car le groupe avait pas mal déçu avec ses opus précédents.

Paroles de l’album

Site officiel

Related Posts

  • 10000
    Mais ils sont increvables ces finlandais ! Bon d'accord, le humppa-metal de Korpiklaani n'est pas ce qu'il y a de plus expérimental ou inventif, un titre en rappelant souvent un autre, mais tout de même, quatre albums en cinq ans, c'est une performance qu'il convient de saluer ! D'autant plus…
  • 10000
    Troisième acte pour nos amis finlandais de Korpiklaani. En quelques années, ces gusses ont développé leur folk metal et atteignent ici un degré de maîtrise impressionnant de leur art. Véritable réussite, ce « Tales Along This Road » est représentatif de ce que le groupe sait faire de mieux ; des titres où…
  • 10000
    Le premier album de ces voisins de Finntroll, « Spirit Of The Forest », m’avait fait bondir de mon siège pour me précipiter sur une piste de danse païenne et endiablée. Le mélange entre Skyclad et Motorhead qui y était proposé m’avait à la fois amusé et séduit. Ce deuxième opus était…
  • 10000
    L’esprit de la forêt est venu tirer de leur sommeil des musiciens finlandais pour les sommer de lui rendre hommage au travers d’une musique sauvage mais sautillante. Dès lors, les fidèles, réunis sous le nom de Korpiklaani, n’ont eu de cesse que de s’affairer sur leurs instruments pour contenter le…
  • 10000
    Après In Extremo, Asmegin, Finntroll, Korpiklaani et quelques autres, c’est au tour de Trollfest de venir nous titiller les tympans et nous dégourdir les jambes au son de leur folk metal mêlant influences nationales (comme Finntroll, Trollfest est Finlandais) et black metal basique. Un peu trop de similitudes avec leurs…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *