KOGNITIF : Monometric

kognitif_monometric

Le trip hop français n’est pas mort, et le dj Cyril Capra alias Kognitif le prouve depuis 2012 et la sortie de son très bon premier album « My space world ». Ce deuxième opus doit logiquement venir enfoncer le clou. Si le premier titre assez lumineux et funk-soul laisse perplexe votre serviteur, dès « So let’s begin » on entre de plein pied en territoire trip-hop jazzy et soyeux. « Lunacy », mélancolique et très percussif, incrustant en fin de parcours un solo de guitare inattendu, confirme le talent du bonhomme pour le genre, suivi d’un « Monometric » plus ambiant, classique et efficace. Le reste est à l’avenant : samples de voix soul à la Moby, rythmiques efficaces et percutantes, ambiance posée et groovy, bref la classe à Dallas comme dirait mon fils. Dommage tout de même que des titres comme le remuant « Bande de dégénérés » ne viennent pas ponctuer un peu plus un disque qui a un poil tendance à tourner en rond et se reposer sur ses acquis et aurait de fait un profil de disque de lounge bar plutôt que de « consommation personnelle ». Tout est une question de dosage, et Kognitif n’a pas encore trouvé la formule qui lui permet d’accrocher l’oreille sur une longue distance. Dommage car il a du talent et du savoir-faire ; lui manque juste une pointe de folie et plus de diversité dans sa technique d’approche. 

Site officiel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.