Karin PARK : Apocalypse pop

karinpark_apocalypsepop

A l’inverse de certains petits camarades, je n’ai pas du tout vu arriver l’ouragan annoncé Karin Park. Du coup, ce premier album apparemment déjà très attendu n’en aura que plus d’impact sur votre serviteur. « Look what you’ve done », terrible titre electro-rock, installe une atmosphère sombrement pop, que « Shine » s’empresse d’alléger. « Life is just a dream » choisit la voie médiane, comme ça tout le monde est content ; couplet qui tabasse et refrain poppy. « Stick to the lie » joue un peu trop la carte de l’accessibilité pour moi, avec son electro-pop / dance passe-partout. La suite joue à peu près avec les mêmes cartes, avec des combinaisons différentes. Bon, venons-en au fait ; le disque mérite-t-il son titre ? Je vais être tranché : non. Mais ça ne l’empêche pas d’être, et ça ne doit pas vous empêcher de le prendre pour ce qu’il est ; un très bon disque d’electro-pop, assez malin pour sortir des sentiers battus et oser s’aventurer sur des territoires plus hostiles ou au contraire plus colorés, des chemins plus empruntés, mais un peu « honteux ». En gros, Karin Park, l’artiste comme le groupe, font ce qui leur plaît, et pour un cinquième album, c’est bien normal. On pourra au pire trouver ce disque inégal, manquant d’homogénéité, ne pas en apprécier toutes les facettes. Mais on ne pourra pas le trouver mauvais. « Apocalypse pop » mérite vraiment d’être écouté, à vous de jouer maintenant !

Site officiel

Karin Park : Look what you’ve done

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *