Jono MC CLEERY : Pagodes

jonomccleery_pagodes

J’avais déjà croisé le bonhomme derrière le micro de Portico Quartet, mais jamais je ne m’étais penché sur la discographie de ce jeune homme à la voix d’or entre soul, jazz et pop. Et pourtant, ce « Pagodes » n’est autre que son troisième album. L’anglais pratique, comme on pouvait s’en douter à la vue de son label Ninja Tune, une musique hybride entre electronica, indie pop et jazz, pleine de feeling et de délicatesse. Ce n’est pas pour rien que Les Inrockuptibles a dépeint son disque précédent « There is » comme un « chef d’oeuvre de pop apaisante ». Bon, ok, je suis souvent en désaccord avec eux, mais pour une fois, je trouve leurs mots adaptés et réadaptables, puisque « Pagodes » suit dès la superbe « This idea of us » le même chemin. Ensuite, puisqu’il est de bon ton d’en parler, je vais aussi vous dire que sa version du « Age of self » de Robert Wyatt est magnifique, ce qui n’est pas un mince compliment de la part de quelqu’un qui est totalement imperméable au talent du barbu. Mais n’allez pas croire que le reste soit décevant. La coolitude et la classe comme principal bagage, Jono enchaîne les petites perles, quitte à déstabiliser l’auditeur par des thèmes très jazzy et des mélodies pas toutes évidentes. On a donc ici un disque magnifique mais moins accessible qu’il n’y paraît, qui mérite toute votre attention et que des écoutes répétées ne rendront que plus indispensable à vos oreilles !

Paroles de l’album

Site officiel

Jono Mc Cleery : This idea of us

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *