IAMDYNAMITE : Wasa tusa

iamdynamite_wasatusa

Avec un nom pareil, on aurait pu s’attendre à un combo emocore furieux de plus. Il n’en est rien. Avec son électro pop douce mais dansante, le duo peut-il d’ailleurs en être plus éloigné ? « Wasa tusa », c’est le genre de disque qu’on adore ou qu’on déteste. Pétri de bonnes intentions, gorgé d’un groove imparable, porteur d’une certaine idée de la pop song, très orientée 80’s, riche en gimmick et léger à souhait. Ici, pas de place pour la contrariété ou la tristesse, tout n’est que fun et insouciance. Ce sont 40 minutes immédiates qui vous sont donc offertes pour ce deuxième album. Résistez-y si vous voulez, moi je dois vous avouer que je suis assez client, même si j’aurai vite oublié « Wasa tusa » au profit d’un autre disque du même acabit dans un ou deux mois. Ce qui ne m’empêchera pas de profiter de ce disque qui se situe entre le Phoenix de « Alphabetical » et un The Go Find nerveux. De la dynamite, c’est peut-être un peu présomptueux. Mais un énergisant, assurément !

Site officiel

Related Posts

  • 10000
    Les belges de The Go Find ne sont pas là pour changer la face du monde. Ou en tout cas, si telle était leur ambition, ils se sont plantés dès le départ. Car de"Miami" à "Brand new love", soit dix ans de carrière et 4 albums, ils n'ont jamais dévié…
  • 10000
    Deuxième album pour les suédois de Kamera après les sempiternels départs pour raisons musicales. Le groupe œuvre dans une électro-pop certes gentillette mais pas inintéressante pour autant. On pourrait rapprocher le style de Kamera d'un Zoot Woman ou d'un Mesh moins typé goth, soit une synth-pop légère, dansante et parfois…
  • 10000
    J'avoue être passé totalement à côté de « United », le précédent opus des Versaillais de Phoenix, peu convaincu que j'étais par leur premier single « Too Young ». Une erreur qu'il m'est aujourd'hui possible de réparer avec la découverte d'« Alphabetical », quatre ans après. Et une fois de…
  • 10000
    Phoenix aurait-il la grosse tête ? « Wolfgang Amadeus Phoenix », voilà un titre bien prétentieux, ou du moins bien provocateur... Il faut dire que le groupe versaillais se doit de bousculer un peu les choses, sa pop electro funky ouvragée n'ayant jamais réussi à exciter les foules dans son propre pays.…
  • 10000
    Cinq ans d'absence pour les chantres de l'electro-pop 80's Zoot Woman, c'est beaucoup. D'autant plus qu'ils ne sont pas vraiment les seuls sur la piste ; une meute, une horde de copieurs ou de jeunes gens partageant la même obsession pour les mélodies rétro et dansantes ont pris leur place.…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *