HIGHLY SUSPECT : The boy who died wolf

Printable up to 18"x12" Credits: Cave by SwellMap: https://www.flickr.com/photos/94207108@N02/ Space by NASA

Printable up to 18″x12″
Credits:
Cave by SwellMap: https://www.flickr.com/photos/94207108@N02/
Space by NASA

Vous aimez les photos ? Moi pas trop. Enfin, plus exactement, j’aime les photos de paysages, les trucs abstraits, plus ou moins artistiques, mais pas avec des gens dessus. L’humanité, je trouve ça vachement surfait, vous voyez ? Un gars qui photographie un gars, putain, c’est quoi, de l’anthropophagie artistique ? Enfin, bref, pourquoi je vous dis ça, moi… Ah, oui, Highly Suspect, les photos de presse. Alors, oui, ils ont des tatouages, mais ils ont une touche de minets quand même. Et ça, c’est le genre de truc qui peut me faire tourner les talons. Mais j’ai quand même lancé « The boy who died wolf ». Non, c’est bon, j’ai pas besoin d’applaudissements. Enfin, tout ça pour vous dire ; quand on est artiste, faut faire gaffe à ce qu’on laisse sortir comme image. Highly Suspect a bien un petit côté emo punk au travers de certains riffs, certaines intonations, mais c’est loin de constituer son fonds de commerce. Lequel est-il, me questionnerez-vous ? Un délicat mélange entre hard rock, stoner, grunge et pop rock. Un genre en équilibre précaire entre rock n’ roll attitude et sensibilité, soit le genre de trucs qui marchent bien de nos jours. Oui, c’est précaire, je vous l’ai dit, si bien que parfois, ça se casse bien la gueule : quand « Chicago » déboule – heureusement assez tard – on regarde ailleurs par politesse. Sinon, le disque, le deuxième du groupe, est vraiment bien foutu. Les titres couillus et immédiats y pullulent, et le fait que l’on pense parfois à Josh Homme (écoutez donc « Postres » par exemple) n’est pas pour déplaire à votre serviteur. Bien sûr, réduire Highly Suspect à un trio de clones serait réducteur, mais autant ne pas se le cacher. Bon, en résumé, « The boy who died wolf » est une bonne surprise, et vaut plus que l’image qu’il se donne.

Paroles de l’album

Site officiel

Highly Suspect : Serotonia

Related Posts

  • 10000
    Je dois avouer que les Queens n'ont attiré mon attention que bien tard, peu convaincu que j'étais des défunts Kyuss. Mais je reconnais sans problème que "Lullabies To Paralyze" est un album formidable, et j'ai donc rejoint depuis la horde de fans transis attendant leur livraison de stoner. Et comme…
  • 10000
    Le nouveau Queens prend tout le monde à rebrousse-poil en démarrant par une minute et vingt-deux secondes de douceur acoustique assénées par notre ami Mark Lanegan. Mais rassurez-vous, on retrouve les grattes typiquement stoner dès les deuxième titre, le très réussi « Medication », bien graisseux comme on aime. On…
  • 10000
    Se réclamant autant du stoner que du rock alternatif, les français de 7 Weeks, après deux Ep remarqués, débaroulent aujourd'hui avec un album 10 titres bien musclé sous le bras. Du gras, du lourd, mais du bien chanté et du rythmiquement impeccable, voilà ce que nous propose le groupe de…
  • 10000
    Oui, je sais, vous êtes en train de vous dire que j'ai entamé un régime à base de moquette et de champignons rigolos ; c'est louche tous ces disques de rock psychédéliques sortis d'on ne sait où. Est-ce un hasard ou bien un plan vicelard des illuminati ou des extra-terrestres…
  • 10000
    Pour la petite histoire, Captain Americano est à l'origine du premier commentaire sur le site qui n'ait pas été du spam éhonté. Mais ce n'est pas pour ça que je chronique ce premier 7 titres du groupe aujourd'hui. Comme le vieux con que je suis, j'ai mes petites manies :…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *