HEXVESSEL : When we are death

hexvesselwhen

Hexvessel est une formation surfant sur la vague du revival rock psychédélique / rock progressif, avec à sa tête un musicien expérimenté en matière de projets originaux et inventifs. Vous le retrouverez dans Dodheimsgard, Code ou Grave Pleasures, bref des projets toujours rock mais loin de jouer dans la même catégorie et avec les mêmes armes. On est donc tenté de penser que ce disque, que ses auteurs décrivent comme du « psychedelic forest folk », peut donner quelque chose de pas mal. Et effectivement, ce troisième album est plutôt très bon. On y trouve tous les symptômes du genre ; un son sixties qui peut rappeler The Coral, des rythmes chaloupés, des claviers typiques du genre (mellotron et compagnie), et un certain penchant pour la mélancolie. Bon, ceci dit, tout n’est pas parfait ici, et certains titres ont une sale tendance à la redondance. Mais globalement, « When we are death » est plutôt bon. Il sait varier les ambiances, passant du pur psyché prog au folk pastoral, en passant par la pop sixties et les ambiances plus rock dur (sans toutefois s’aventurer en territoire metal). La voix de Kvohst estbien entendu beaucoup plus sage que dans ses autres projets, et tout à fait à sa place en en place au sein des 10 titres de cet album, qui a, il faut le souligner, l’intelligence de ne pas tomber dans le travers des chansons qui s’étirent inutilement. Bref, pas le meilleur album du genre, mais une jolie parenthèse.

Site officiel

Related Posts

  • 10000
    Là, je suis scié. Scié que ce soit Relapse qui m'envoie dans les esgourdes un combo de la teneur musicale de Pinkish Black. Car de metal, il n'en est pas vraiment question sur ce troisième album du duo. Certes, la musique du combo est assez sombre, et on perçoit ça…
  • 10000
    Voilà un groupe dont on entend pas parler ou presque dans nos terres, et pourtant géniteur d'une discographie fort intéressante et d'un genre à mi-chemin entre rock indépendant et rock progressif, foisonnant d'idées et ayant développé un univers bien à lui depuis sa création en 2005. Car ce « Act IV »,…
  • 10000
    Ah, les islandais ! Côté musique, ils savent se montrer inventifs et originaux, ils l'ont déjà montré dans le passé, et à l'écoute de ce deuxième album, ça ne semble pas près de se calmer. Tant mieux. Bon, bien sûr, ça ne rend pas les choses plus simples à votre serviteur.…
  • 10000
    Le qualificatif de « légende » est souvent galvaudé. Mais là, mes amis, on est en plein dedans. Car comme son nom l'indique, Goblin Rebirth n'est ni plus ni moins que la version 2.0 de Goblin, combo italien progressif surtout réputé pour avoir composé des bandes originales de film d'horreur d'anthologie, « Tenebre »,…
  • 10000
    Lunatic Soul est le projet solo de Mariusz Duda, ci-devant chanteur et de Riverside. Et pour ceux qui, comme moi, ne connaîtraient pas Riverside, sachez qu'il s'agit d'un combo polonais de metal progressif. On a donc toutes les chances de se trouver ici en présence de musique peu encline aux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *