HEAVEN SHALL BURN : Wanderer

heavenshallburn_wanderer

Les allemands de Heaven Shall Burn se sont tus trois ans durant avant de nous offrir ce neuvième album. Bon, à vrai dire, si je les ai souvent croisé au tout début des années 2000, c’était le plus souvent accompagnés (les splits avec Fall Of Serenity et Caliban), et je n’ai pu les rencontrer pour de bon qu’en 2006 avec un « Deaf to our prayers » sympathique mais qui tombait en pleine période faste du genre metalcore. Comprenez que le groupe a un peu été noyé dans la masse. Alors ce « Wanderer » est l’occasion de vraiment jauger la formation, de voir ce qu’elle a dans le ventre. Heaven Shall Burn pratique toujours un genre entre thrashcore et death metal plus ou moins mélodique. C’est intense, très classique dans la forme mais assez efficace, et ça n’hésite pas à ralentir le tempo pour nuancer le propos et éviter des redites gênantes. Et ça fonctionne assez bien, même si ça en rappelle bien d’autres du genre, et de l’écurie Lifeforce en particulier. Bon, pour être tout à fait honnête, ça rappelle surtout le Heaven Shall Burn que je connaissais. Le genre est peu enclin à l’évolution, et « Wanderer » joue exactement la même partition que le disque précité, n’en déplaise aux fans du groupe. Ce n’est pas grave, mais c’est une évidence : voici un disque qui plaira aux amateurs des précédents et du genre en général, mais pas plus.

Paroles de l’album

Site officiel

HEAVEN SHALL BURN : Passage of the crane

Related Posts

  • 10000
    Ils sont cinq, nous viennent d’Allemagne, et sortent avec « Bloodred Salvation » leur quatrième album, le premier sur Lifeforce, faisant juste suite à un « split program » les opposant à Heaven Shall Burn. Fall Of Serenity pratique un thrashcore death fort louable, sachant enrober ses grunts et riffs assassins d’éléments plus heavy…
  • 10000
    On ne connaît pas trop Forevermore par chez nous. Il faut dire que le christian rock (alors ne parlons pas du christian metal) ne sont pas forcément très bien relayés dans la presse musicale française. Et pourtant, quand on fait abstraction du message, s'il ne nous touche pas (ce qui…
  • 10000
    Si on devait décrire le terme "metal américain" en 2012, on utiliserait certainement cet album comme mètre-étalon. Puissant, groovy, brutal, efficace, un poil mélodique, et aussi un peu cliché sur les bords ; le Pantera moderne, il est ici. Qui s'en plaindra ? Lamb Of God est un tueur ;…
  • 10000
    Un an à peine que le thrashcore death de Fall Of Serenity a résonné pour la première fois chez moi. Mais voilà, depuis, tout a changé pour le groupe. Jugez plutôt ; un chanteur parti et remplacé par le bassiste, un guitariste passé à la basse, et un nouveau guitariste…
  • 10000
    10 ans au compteur, et l'arrivée d'un album éponyme pour Cataract, Autant d'indices qui nous amènent à penser que ce disque marquera certainement les esprits. Et ce n'est pas le premier titre, « The Separation Of Life And Time », qui viendra me contredire. Synthèse parfaite de thrashcore et de hardcore metal,…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *