HAVE GUN, WILL TRAVEL : Science from an easy chair

have_gun_will_travel_science_from_an_easy_chair

C’est un nom de groupe bien singulier que celui-ci. Mais en fait, ce groupe américain ne l’a pas inventé : il s’agit du nom d’une série western des années 50-60. Et c’est assez révélateur du genre musical développé ici. Un compromis entre folk rock, rock indé énergique et americana. Ah, et, oui, en plus c’est vachement bien foutu, si ça vous intéresse. Have Gun, Will Travel (le groupe, cette fois) est un combo floridien qui sévit depuis 2006. Et ceci est son cinquième album. Tantôt énervé (ça frise le folk punk par moments), tantôt beau et calme, le rock du quatuor n’oublie jamais en tout cas l’importance de la mélodie. Je ne sais pas vraiment quoi vous dire d’autre sur ce disque. Non pas parce qu’il ne justifie pas de qualificatifs et de compliments, non. Juste parce qu’il reste assez simple, et que donc je ne m’attendais pas à y succomber si vite et si fort ! « Science from an easy chair » est réellement impressionnant de maîtrise et d’efficacité. Il arrive à la fois à paraître très carré et complètement indie, et enchaîne les titres sans lasser tout en variant les ambiances. Celles et ceux qui aiment leur americana mélancolique et entraînante devraient adorer.

Site officiel

Have Gun, Will Travel : True believers

Related Posts

  • 10000
    J'ai aimé Murder By Death. Je l'ai aimé pour la singularité de sa musique, rock indé infusé au country-punk et au gothabilly, pour sa noirceur et son cynisme, pour la rage peu contenue de ses compositions, pour la voix reconnaissable entre mille de son leader. Mais comme souvent lorsqu'on aime,…
  • 10000
    Un nouvel album de Woven Hand est toujours une bonne nouvelle. Mais si la folk vénéneuse de David Eugene Edwards a été génératrice de beaucoup de titres exceptionnels, ses fans de la première heure se rappellent forcément avec un petit pincement au coeur de l'urgence et la puissance des débuts,…
  • 10000
    Quelquefois, on se lance, sur la foi d'un titre, d'un pochette, à l'assaut d'un album, en fantasmant son contenu. Et quelquefois, ça marche. D'autres fois, on tombe sur quelque chose de différent, mais auquel on accroche quand même. C'est dans cette deuxième catégorie que je rangerais le premier album de…
  • 10000
    Quatrième album pour Murder By Death, et premier chez Vagrant, qui ne s'est pas trompé en signant ces très talentueux adeptes du country punk. Ce disque fait vraiment le lien entre Nick Cave, Johnny Cash et Sixteen Horsepower. Dès le premier titre, « Comin' Home », gothique en diable, on…
  • 10000
    Les plus doués héritiers de Calexico sont norvégiens, vous le saviez ? Découvert totalement par hasard avec ce très bon disque, le groupe Helldorado pratique un rock qui doit autant au country punk qu'à l'americana ou au rock indé soulful des Afghan Whigs. Et y ajoute une section de cuivres type…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *