HAPPY FACE : Le Tigre

happy face tigre

A priori, le grind n’est pas vraiment ma tasse de whisky. Alors aux premières mesures de l’introductif « La prophétie des fouines » je n’étais franchement pas emballé par la perspective de me coltiner le reste de ce premier brûlot des français. Et pourtant, Happy Face apporte vite quelques bons plans, nouvelles structures et breaks savants à un matériau de base qui devient trop souvent rébarbatif à force de tourner en rond depuis des années. Et si le groupe ne me fera pas virer ma cuti, je dois avouer que la petite demie heure de « Le Tigre » n’aura pas été une souffrance, et que le grind à base de  cassures et de technique impressionnante de quatuor recèle à mes yeux de très bonnes idées. Affaire à suivre.

Happy Face : La prophétie des fouines

Related Posts

  • 79
    Je dois avouer que j'attendais beaucoup de cet album, tant “Maudits soient les yeux fermés”, le morceau présent sur la bande originale du blockbuster “Taxi” premier du nom m'avait impressionné et conquis. Chiens de Paille s'est imposé à moi par sa distance au monde, sa froide lucidité. La vérité, la…
    Tags: de, à
  • 73
    Deadly Avenger, alias Damon Baxter, avait attiré mon attention il y a six ans déjà avec « Deep Red », premier album qui ne voulait pas choisir entre ses différentes influences, qu'elles soient pop, rock, electro, funk, ambiant, trip hop ou musique de film. Pas exempt de défauts, le disque comportait tout…
    Tags: de, à
  • 73
    Je n'ai pas eu l'occasion d'écouter le premier album de ce projet aux allures de carton annoncé. Pourtant, le CV des participants est assez alléchant ; Jamey Masta d'Hatebreed, et surtout Kirk Windstein (Down, Crowbar). J'avoue que ce nom seul aurait suffi à aiguiser ma curiosité, tant je me retrouve…
    Tags: de, à
  • 72
    Émanation du label canadien constellation et formé en partie des membres de l’activiste Godspeed You Black Emperor !, Silver Mt Zion revient un an à peine après le bon mais pas inoubliable « Born Into Trouble As The Sparks Fly Upward ». Même si le groupe a toujours du mal…
    Tags: de, à
  • 72
    Parler de black metal anglais paraissait jusqu'en 1994 assez ridicule. Bon, ok, il y avait eu Venom, mais la genèse (et le fut-elle vraiment ?) du genre était bien lointaine, et depuis la scandinavie avait repris le flambeau, et transformé celui-ci en grand brasier, troquant le satanisme de pacotille contre…
    Tags: de, à

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *