GRAVES OF VALOR : Salarian Gate

graves of valor salarian

Le gros death qui tâche a le vent en poupe, et il est donc tout naturel de voir naître et prospérer des groupes comme Graves Of Valor, qui a semble-t-il décider de se faire le résumé vivant des différentes tendances du death, du mélodique au brutal en passant par les influences black, grind ou progressives. Programme fort alléchant, je n’en disconviens pas, et assez bien respecté au sein de ce premier 11 titres du groupe. Les morceaux proposés sont intelligents, tabassent sans se faire prier, les soli sont joliment agencés, une voix death grave et une autre plus black et criarde se répondent avec bonheur, de légères influences exotiques se font entendre ça et là au détour d’un riff ou d’un break, et on peut toujours se rattraper à la rythmique quand la brutalité prend le dessus, sans être perdu dans une apocalypse sans trace mélodique comme c’est souvent le cas dans le genre. Pourtant, tout n’est pas démentiel dans ce « Salarian Gate », et et si on s’y ennuie rarement, le disque souffre souvent du syndrome du « déjà entendu ». Le groupe est sans contexte sur la bonne voie, et signe ici un premier opus assez remarquable, mais devra tout de même lier la sauce avec quelque chose de plus personnel à la prochaine livraison.

Site officiel

Graves Of Valor : Bridles of incitatus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *