GHINZU: Blow

ghinzu blow

Découverts il y a un an ou deux sur la foi d’une chanson échouée sur une compilation quelconque, et tout excité ces derniers temps par la scène pop rock indé belge, je trépignais d’impatience de découvrir cette deuxième œuvre d’un groupe si prometteur. Mon attente n’aura pas été vaine. Dès le premier titre, je suis conquis par cette voix qui se rapproche parfois de celle de Mud Flow, ces influences variées qui démarquent le groupe de ses petits camarades et fait tout son charme, ces mélodies imparables, ces ambiances mélancoliques traversées de fureur. Ghinzu, c’est tout ça et beaucoup plus. Puisant dans la pop, l’electro, le stoner et parfois même le metal, le sextuor n’a peur de rien et surtout pas de faire vibrer son auditeur, emporté par un maelström de sentiments. Quelque part entre Muse et Mud Flow, Ghinzu s’impose avec «Blow» comme une nouvelle référence du rock belge…et du rock tout court. Un grand album. Et quand on pense à l’imminent nouveau Deus, on se dit qu’on est pas près d’arrêter de fumer du belge…

Paroles de l’album

Site officiel

Ghinzu : Do you reed me ?

Related Posts

  • 80
    John Stargasm est de retour ! Le troisième album du combo enfonce le clou, pérennise le style inventé par ses auteurs, hybridation pas si anodine que ça de rock, électro et pop, sur la base de titres vraiment très réussis. Ceux qui attendaient les crocs acérés la chute de Ghinzu…
    Tags: de, ghinzu
  • 77
    Duo américain débarqué comme un buffle dans un épisode de Star Trek, Phantogram cultive le mystère ; tout au plus sait-on que Serge Gainsbourg est pour eux une référence. Maigre cueillette, d'autant plus que les traces de l'homme à tête de chou sont ici inexistantes ! Il est plutôt question…
    Tags: de, un

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.