GET WELL SOON : Amen

C’est drôle comme la musique de Konstantin Gropper  a souvent réussi à me marquer de son empreinte, alors que, concrètement, peu de choses peuvent nous rapprocher. Parce qu’avec son projet Get Well Soon, et de plus en plus le temps aidant, il teinte sa synth pop / indie pop folk de couleurs pastel, la transperce de rayons lumineux. Pourtant elle conserve toujours une gravité, un aplomb et une élégance qui m’empêche de passer à côté sans m’y attarder. « Amen » est le cinquième « véritable » album du projet, et malgré son titre et son artwork, se fait encore plus étincelant que ses grands frères. Bien sûr, on retrouve tout de même des nuances, un soupçon (et souvent plus) de mélancolie, infusée doucement dans une pop aux délicats relents électroniques, mais comportant également des tournures très orchestrées, presque baroques. A côté de ça, quelques touches psychédéliques viennent encore enrichir la palette. Les douze titres de « Amen » naviguent en permanence entre plusieurs eaux ; ni vraiment rétro, ni complètement frais, de la joie, de l’amertume, de la pop, du rock, de l’electro, un peu d’expérimentation, tout ça se télescope et fait naître un intérêt teinté d’admiration et d’incompréhension. En effet, on peut facilement se perdre un peu dans cet univers très personnel, dans les sentiments mitigés et changeants qu’il fait naître. Mais au final, qu’il faille une ou dix écoutes, on ne peut nier que la musique de Get Well Soon se bonifie avec l’âge !

Instagram

Facebook

Paroles de l’album

Related Posts

  • 10000
    Comme beaucoup de gens, j'adore Cocoon et j'attendais beaucoup de cet album. Car si « My friends all died in a plane crash » les avait révélés à un public qui ne s'attendait pas à une pop folk aussi charmante, « Where the oceans end » les propulsait en pôle position avec un genre…
    Tags: temps, on, a, ne, plus, c'est, album, get, soon, well
  • 10000
    J’ignore de quel ami on parle ici, mais à la teneur volontiers mélancolique de ce premier album de Ben Cramer alias Old sea Brigade, on peut supposer que celui-ci n’est plus parmi nous pour l’écouter. Et vérification faite, je suis en plein dedans : « Ode to a friend » évoque la perte…
    Tags: a, on, plus, folk, pop, titre, malgré, titres, rock, indie
  • 10000
    Même sans avoir lu une seule ligne sur Aurora ou ce « The gods we can touch », j'ai reconnu dès l'intro « The forbidden fruits of eden » le style de chant très scandinave qui l'habite : une voix aérienne, éthérée. Alors quand « Everything matters » débarque avec, ô surprise, la très douée Pomme (dont…
    Tags: titres, c'est, folk, me, se, plus, bien, également, entre, aux
  • 10000
    « Noonday dream », l’album précédent de l’anglais Ben Howard, m’avait doucement bercé, au son d’une folk pop onirique où des nuages electro venaient se poser ça et là. Sur ce quatrième opus, le monsieur s’aventure plus loin, hors de son territoire de prédilection, incluant des touches de jazz, un peu plus…
    Tags: plus, album, on, souvent, bien, folk, a, facebook, cet, paroles
  • 10000
    En me retrouvant face à ce nouvel et cinquième album du trio montrealais Plants And Animals, je me rends compte que ça fait un bon moment que je n’ai pas pris de nouvelles d’eux. 10 ans pour être exact, comme me le rappelle avec une pointe d’accusation « La la land »…
    Tags: plus, me, pop, se, on, titre, album, folk, rock, electro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.