GEHENNAH : Too loud to live, too drunk to die

gehennah_loud

Gehennah est loin d’être un grand groupe de metal, et s’en fout comme de sa première bière. Mais ça ne les a pas empêché de penser, en 2015, que le monde avait, après 15 ans d’absence, encore besoin de leur speed / thrash frontal et rétro. Les fans de Motorhead et Venom qu’ils sont nous reviennent donc avec un quatrième album (en 24 ans) qui ne surprendra aucunement leurs fans et dans la grande tradition du genre, mais plutôt bien foutu. Pour ma part, je ne connais d’eux que l’album « King of the sidewalk » dont la présence dans mes colonnes à cd tient surtout au fait que je l’avais touché à un prix ridicule. Et bien, j’en ai encore un assez bon souvenir, que ce nouvel album égale et surpasse sans mal. Prenez donc un « Gehennah will destroy your life », pur concentré d’énergie et d’attitude. Les autres ne sont pas en reste, et même si rien ici ne fera crier au génie, même si les riffs sont interchangeables d’un titre (et d’un album) à l’autre, on passe un assez bon moment pour y revenir. Car ce que ce disque a pour lui, c’est une faculté certaine à ne pas se prendre la tête. Simple et direct, centré sur un plaisir immédiat et sans conséquence, il tabasse juste ce qu’il faut pour se situer entre metal et hard rock, et allier les avantages rythmiques des deux univers. C’est tout ce qu’on lui demande.

Site officiel

Gehennah : Too loud to live, too drunk to die

Related Posts

  • 10000
    Jeune formation finlandaise de stoner, Sssheensss a la particularité de compter trois guitaristes. Je ne sais pas si ça vous impressionne ou vous met l'eau à la bouche ; moi ça me laisse froid, surtout dans ce genre peu enclin à la démonstration technique ou aux enchevêtrements complexes de riffs. Le…
  • 10000
    Les membres de Scarve sont décidément très actifs. Ce nouveau projet de certains membres vient encore augmenter le nombre de leurs projets annexes. Ici-bas, il est question de black metal à tendance rock. Un mélange pas si incongru que ça…et pas si original non plus. Phazm n’a pas su sur…
  • 10000
    Motorhead s’est mis au hardcore ??? Ah non, ce n’est pas Lemmy qui beugle ? Nooon, trop brutal et uptempo…Et ma foi fort sympathique. Cette troisième galette des suédois de Genocide Superstars tombe à point nommé pour illustrer la raison pour laquelle on a choisi la voie du rock ;…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *