FORNDOM : Fabir

Forndom est un projet suédois qui, à l’instar d’un Wardruna, d’un Wongraven ou d’un Tenhi, rend hommage à mère nature et à ses ancêtres en pratiquant une world folk brumeuse à haute teneur en ténèbres, feeling épique et mélancolie. Forndom n’est pas un inconnu par ici, puisque vous pouvez retrouver la chronique de son album précédent, le très bon « Dauora dura » paru en 2016. Quatre ans, c’est donc le temps qu’il aura fallu à H.L.H. Sward pour concevoir cette troisième offrande. On peut avoir l’impression que c’est un délai assez long, d’autant plus qu’encore une fois, « Fabir » est plutôt court, 7 titres pour 35 minutes. Un délai qui, cependant, ramené à la rareté de formations qualitatives de ce genre, peut se relativiser ; Forndom ne court pas trop le risque d’être oublié par ses fans. Et puis, entrons dans le vif du sujet ; « Fabir » est également très réussi, alors il y a des chances que la popularité de Forndom croisse avec lui et rattrape les éventuels étourdis. Si on est familier du genre, on ne trouvera pas de grands chamboulements ici ; chant grandiloquent en langue natale, nappes de claviers, percussions tribales discrètes, et instruments traditionnels se partagent la vedette au sein de titres au tempo lent et au mysticisme assumé. Et Forndom est toujours aussi doué pour ça.

Facebook

Instagram

Related Posts

  • 10000
    La scandinavie, c'est quand même un endroit rêvé pour développer et pratiquer un sous-genre de folk rock entièrement dédié à mère nature, la mélancolie et la poésie en bandoulière. Et d'ailleurs, elle nous en a déjà envoyé des pelletées, la scandinavie, de formations et d'albums du genre. On pensera bien…
    Tags: forndom, a, genre, folk, on, titres, chant, traditionnels, ne, d'un
  • 10000
    Wardruna, depuis son adoubement aux yeux du grand public à travers la sympathique série Vikings, puis la complicité avec ses camarades metalleux (Skuggsja), et ceci en plus de ses qualités naturelles, est devenu le chantre privilégié du folklore viking, jouissant d’une aura incomparable. Pour ce nouvel album, Einar Skelvik joue…
    Tags: on, wardruna, y, titres, mélancolie, folk, long, aura, plus, puis
  • 10000
    Wardruna est le bébé d'un ancien metalleux passionné d'une culture viking dont il s'essaie à créer le prolongement musical depuis 2003. Depuis, le succès est passé par là. D'abord porté aux nues par le microcosme metal extrême, il a plus tard été découvert par toute une frange du public neo…
    Tags: on, wardruna, d'un, sein, plus, nature, traditionnels, se, ne, instruments
  • 10000
    En voilà une surprise. Enfin, si l’on peut dire. Odroerir est une formation allemande officiant d’habitude dans un pagan / folk metal assez classique et pas très folichon. Auteur d’albums corrects mais manquant d’une pulsion épique, d’une folie rythmique ou d’une magie folk, il poursuit tranquillement son chemin depuis 1998…
    Tags: se, plus, a, on, folk, pagan, genre
  • 10000
    Il fallait bien que ça arrive, et c'est arrivé. En 2014, pour être précis. Quoi donc ? Et bien, la rencontre de deux têtes pensantes de la musique neo-viking, classique versus metal, j'ai nommé Ivar d'Enslaved et Einar de Wardruna. Et là, vous vous dites « mais pourquoi diable ça ne nous…
    Tags: a, se, ne, cette, d'être, folk, wardruna, épique, langue, titres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *