FANTOMES : It’s ok

Quand on écoute les disques de certains, on se demande ce qu’ils ont bouffé, musicalement s’entend, pour en arriver là. Pour le duo parisien Fantomes (qui, cruel envers les grammar nazi, a volontairement omis l’accent circonflexe), c’est déjà plus évident ; du grunge et du rock alternatif ricain des nineties. Bon, en même temps, quand vous vous prenez le refrain bien crade et typé de « Rainbow », premier titre de ce disque, dans les dents, il est difficile de passer à côté de cette déduction. Par la suite (avec le premier single « Easy »), c’est (un peu) moins évident, mais quand même : ce son de guitare, cette attitude, cette pop à la fois évidente et distante, ça ne trompe pas. L’ensemble du disque emprunte des chemins déjà balisés par les grands frères / modèles d’outre Atlantique. On retrouve des éléments de plein de références de l’époque, des plus évidentes aux plus obscures (Weezer, Nirvana, Pavement, Fountains Of Wayne, Samiam…), et on ne s’en plaindra pas. En fait, je n’ai nulle envie de crier au scandale, au plagiat ou à la référence trop évidente quand celle-ci me fait plaisir. Fantomes sont des fans, et l’expriment clairement. Et ils nous replongent dans une époque qu’on ne voyait peut-être pas du bon œil mais qui, nostalgie et relativisation aidant, nous paraît bien plus sympathique aujourd’hui. Alors on passera aisément sur sa pochette un peu malaisante, qui présente la trogne des gusses un sourire mi-niais mi-inquiétant aux lèvres, et on plongera encore (et encore) dans ce « It’s ok » vraiment cool !

Instagram

Facebook

Related Posts

  • 10000
    En 2018, je découvrais avec joie le premier album des Beths, disque powerpop simple et direct, assez parfait pour l'été. Deux ans plus tard, le groupe néo zélandais remet le couvert... et confirme tout le bien qu'on pouvait penser de lui. Il faut dire qu'entre-temps, le groupe a été adoubé…
    Tags: disque, plus, bien, ne, rock, premier, fort, indie, pop, indépendante
  • 10000
    Dans ma recherche effrénée de nouvelles choses à écouter, je tombe parfois sur des ep. Et si je claironne que ce format n’est pas mon préféré, parfois il parvient, et même en un seul titre, à me titiller suffisamment l’oreille pour que je lui accorde une place ici. Pour de…
    Tags: l, c, pop, ne, plus, rock, bien, indie, s, ok
  • 10000
    Supergenius fait partie de cette génération de groupes dont les membres ont grandi biberonnés par l’indie rock ricain des années 90. Et ça s’entend sur ce premier album du combo belge. On y retrouve tous les ingrédients que les jeunes sauvageons ont kiffé leur race à l’époque ; des grattes sous…
    Tags: l, ne, indie, bien, cette, s, on, premier, rock, pop
  • 10000
    « Holy fire », le disque précédent de Foals, quittait les terres de l'indie pop pour faire un passage remarqué dans le rock. Un changement de cap qui en a désarçonné certains. Mais c'est oublié que les oxfordiens sont coutumiers du fait ; le fossé entre « Antidotes » et « Total life forever » était, lui…
    Tags: plus, rock, pop
  • 10000
    Difficile de croire que le trio qu'on entend jouer sur ce premier album nous vient du sud de Londres, car sa musique puise son inspiration ailleurs (outre-atlantique pour être précis) et dans un autre temps (les années 90). Rock alternatif, pop indé, noisy pop sont les mamelles de ce « Weird…
    Tags: pop, rock, indie, indépendante

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.