EPHEMERALS : Egg tooth

Voilà quelques temps que ce troisième opus du groupe américain est annoncé, et j’avoue que, poussé par un souvenir peut-être surfait de ma précédente rencontre avec les Ephemerals, je l’attendais avec impatience. Et si vous vous demandez pourquoi, écoutez donc « The beggining », premier vrai titre de ce disque  ; on y retrouve la soul jazzy veloutée qui m’avait retourné sur « Chasin ghosts ». Mais comme sur le précédent, on ne s’attarde jamais sur un style, on bivouaque sur le vaste territoire de la black music, et parfois même au-delà. Un peu plus funky et jazzy que par le passé, ce « Egg tooth » se montre aussi confortable à l’écoute, aussi délassant et classe. Et je suis heureux d’y retrouver la voix si particulière de Wolf, qui était vraiment né pour chanter de la soul. Ceci dit, comme je suis un gros difficile et surtout pas un garçon très funky, j’apprécie l’ensemble du disque mais dans le détail c’est vraiment les titres les plus mellow qui me branchent le plus : le déjà cité « The beginning » et sa fin psyché, « The omnilogue », et « If love is holding me back » sont pour moi trois sommets de l’album. Et en guise de quatrième, l’énergique (limite rock) « Get reborn », pure pépite soul-funk. Bref, ce nouvel opus remplit largement le cahier des charges !

Paroles de l’album

Site officiel

Ephemerals : Astraea

Related Posts

  • 10000
    Ephemerals est un groupe monté par le producteur et musicien Hillman Mondegreen, passionné de black music et compositeur émérite de nombreux projets musicaux ayant émergé depuis quelques années. Au chant, on retrouve (cocorico) un franco-américain. Je pourrais aussi vous dire que « Chasin ghosts » est le deuxième album du combo, et…
  • 10000
    Je ne peux pas bouder un nouvel album de Lee Fields, d'autant plus quand on me promet qu'il s'agira d'une soirée particulière. Bon, pour être tout à fait honnête, il semblerait que le soulman ne s'adresse pas vraiment à moi, mais plutôt à la femme de sa vie. Peut-être même…
  • 10000
    Si je vous faisais écouter comme ça, à l'aveugle, un titre comme « It's all gone », le titre introductif de ce vrai premier album des bretons, et que je vous demandais la nationalité du groupe, je suis persuadé que la plupart d'entre-vous m'assèneraient un « américain ! » plein de conviction. Bon, ok, ce…
  • 10000
    Quelques années après sa mort, on en finit plus de chercher les héritiers de Zappa. Quelques mois après leur reformation, on guette les traînées de génie de Faith No More, celles-là même qui génèrent de jeunes pousses prometteuses. Voici aujourd'hui que ces recherchent se croisent et convergent là, sous nos…
  • 10000
      La boucle est bouclée. Si vous aimez le rock psychédélique, le stoner et le jazz rock à cuivres rutilants, ces américains signés chez Daptone sont faits pour vous. Entièrement instrumentaux, les dix titres de ce quatrième album font oublier sans mal l'absence de vocaliste, avantageusement remplacé par des cuivres…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *