DZ DEATHRAYS : Black rat

DZDeathrays_BlackRat

Décidément, après Royal Blood et le retour de Death From Above 1979, 2014 n’est pas avare en duos bruyants ! Celui d’aujourd’hui est australien, formé d’un guitariste / chanteur et d’un batteur, et fout aussi un sacré barouf, en mélangeant punk, noisy pop et indie rock. Mais je ne rend pas vraiment justice à leur musique là. Si je voulais la comparer, j’évoquerais « Year of the tiger » des excellents belges Hollywood Porn Stars. En un peu plus énervé et noisy certes, mais le côté pêchu et accrocheur des titres s’en rapproche pas mal. En tout cas, ça donne une idée assez précise du talent des bonhommes, même si tous les titres de ce deuxième album ne sont pas du même tonneau. « Black rat » sent la fougue, la testostérone, le soleil et la jeunesse. Pour un deuxième album, c’est plus qu’encourageant, et ça donne envie de redécouvrir le premier. En attendant, ça fait du bien par où ça passe, et c’est l’essentiel. Coup de cœur !

Site officiel

DZ Deathrays : Gina works at hearts

Related Posts

  • 70
    Il y a, comme ça, des rencontres qui vous marquent. En 2014, quand « Black rat », titre introductif du deuxième album du combo australien, débaroule dans mes tympans, je suis immédiatement conquis. Et le reste du disque aura tôt fait de me convaincre que la place de celui-ci est bien évidemment…
    Tags: dz, deathrays, plus, album, ne, bien, pop, mal, site, premier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *