DRUG CHURCH : Hygiene

Sur ce nouvel et cinquième album, Patrick Kindlon et Drug Church explorent les hauts et bas de la carrière d’un groupe de rock, questionnent le rapport à l’art, et le font au travers d’un punk hardcore / post hardcore teinté d’émo et de rock alternatif. L’album précédent du groupe, « Cheer », avait été décrit par les intéressés, non sans humour, comme « trop hardcore pour les fans de pop et trop pop pour les fans de hardcore ». Voici qui résume un peu, et toujours, la musicalité de Drug Church, son ambivalence. « Hygiene » fait un pas de plus dans l’expérimentation et l’hybridation de deux genres qui se repoussent naturellement. Drug Church conserve du hardcore une certaine rudesse, et un côté direct qui évite les longueurs, et prend côté pop l’efficacité mélodique et certaines sonorités et méthodes de compositions. Plus de trois ans après la précédent, ce disque, bien que très court (10 titres pour 26 minutes) ne déçoit pas, et s’installe confortablement dans le tout petit interstice que « Cheer » avait commencé à creuser. Ceci dit, cet interstice, c’est une niche, et il sera difficile pour le public lambda, celui qui n’avait pas déjà les yeux rivés sur le combo, de distinguer ce petit brûlot qui vaut le coup mais n’est pas si facile d’accès !

Facebook

Instagram

Paroles de l’album

Related Posts

  • 10000
    « Careful what you wish for », qu’ils disent aux Etats-Unis, patrie de Citizen. Sur le premier album découvert, je regrettais la présence d’automatisme post hardcore, sans lesquels, pensai-je, la musique du groupe respirerait mieux. Sur le deuxième, j’en venais presque à les regretter, et en tout cas je déplorai le manque…
    Tags: d, plus, groupe, album, s, pop, rock, se, titres, bien
  • 10000
    Bon, ok, je triche un peu ici. « Suicide invoice » est techniquement sorti en 2002, mais ressorti avec l’ensemble de la discographie des affolants Hot Snakes le 19 janvier dernier. Et j’en profite donc pour vous toucher un mot de cet excellent disque, celui du milieu pour être précis. On ne…
    Tags: l, album, cet, hardcore, post, d, s, disque, rock, efficacité
  • 10000
    Nouveau venu sur la scène punk internationale, le combo britannique Creeper n’a pas attendu longtemps pour briller. Élu par Kerrang meilleur nouveau groupe, le voici propulsé espoir national d’un genre depuis longtemps en perdition, le punk / hardcore. Sauf que, une fois l’oreille dessus, on en entend pas beaucoup, du…
    Tags: punk, l, plus, se, groupe, rock, c, disque, hardcore, d
  • 10000
    S'ils se sont rencontrés sous d'autres cieux musicaux (le punk hardcore), les membres de Mundy's Bay ont choisi par ce premier album de se réinventer et de s'exprimer au travers d'un indie rock mâtiné de post punk, de l'énergie du rock alternatif et d'une patte mélodique pop. Mundy's Bay ne…
    Tags: plus, punk, se, rock, album, pop, petit, x, post, ne
  • 10000
    « Pronoia », premier titre de ce premier album du trio d'Olympia, Washington, pose une question qui pourrait être au centre de cette critique ; doit-on avoir honte de ses influences ? Doit-on les occulter ? Et celui qui les reçoit forcément en pleine tronche à l'écoute de ce titre doit-il les passer sous silence ?…
    Tags: combo, rock, punk, celui, ne, alternatif, hardcore

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.