DRENGE : Undertow

Drenge_Undertow

Je suis passé à côté de Drenge et de leur premier album en 2013. Et je serais passé à côté de celui-ci si on ne me l’avait pas glissé dans la playlist. Pourtant, si « Undertow » a clairement un profil indé avec son rock alternatif guitare – batterie – voix, il faut lui reconnaître un certain panache. Et si l’intro pourrait presque faire penser à une chute de studio de Type O Negative, et le titre à un fameux disque de Tool, ce n’est peut-être pas un hasard. Les frères Loveless ont beau être anglais, c’est du côté des USA qu’on ira chercher leurs influences. Un zeste de heavy doom, une pincée de grunge, un mijoté de noise rock, l’énergie du punk, shakez le tout et vous obtenez un mélange détonnant et assez réussi. De titres immédiats et plutôt pop en moments plus écorchés, le disque trouve un équilibre assez remarquable. La première écoute révèle les qualités, la deuxième impose le genre mi-rétro mi-moderne du groupe. « Undertow » est bon, vraiment. Ni timoré ni faussement rebelle, il sent l’authenticité et la testostérone, et regorge de titres forts et de riffs efficaces et velus. Et sa grande force, c’est aussi de proposer la relecture de styles plus ou moins anciens avec une optique moderne. Je sais, ce n’est pas très parlant, mais c’est un ressenti général. Et puis, ah, c’est bon, vous n’avez qu’à l’écouter ce disque, le lien est juste en-dessous !

Paroles de l’album

Site officiel

Drenge : We can do what we want

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *