DR DRE : 2001

dr dre 2001

Sept ans après son premier album solo « The Chronic », André Young vient rappeler à son public qu’il n’est pas qu’un producteur mais possède également un flow et une présence qui sont restés intacts depuis la période NWA. Sans surprise, ce deuxième essai se hisse largement à la hauteur du premier. Dre s’y est entouré d’excellents auteurs et rappeurs, et a forcément soigné la forme, collectionnant les tubes immédiats (« Forgot about Dre », « The Watcher », « What’s the difference », « The next episode »…). « 2001 » est clairement un chef d’oeuvre, un album indispensable, pas inventif pour un sou, mais reste un modèle d’efficacité.

Paroles de l’album

Site officiel

Dr Dre : Still D.R.E.

Dr Dre : Forgot about Dre

Dr Dre : The next episode

Related Posts

  • 10000
    Trop vite parti en retraite, l'enfant terrible de l'Amérique est vite revenu aux affaires, et se montre même furieusement conquérant. Preuve en est ce "Recovery" sorti un an seulement après "Relapse". Eminem s'est entourée des plus grands producteurs du moment et d'invités prestigieux (Pink, Lil Wayne, Rihanna) pour nous présenter…
  • 10000
    Imparable. C'est le mot le plus juste pour résumer ce nouvel album de l'ennemi public numéro deux des américains (eh oui, désolé Marshall, va falloir penser à prendre des leçons de pilotage...). D'ailleurs cette troisième oeuvre est interdite aux moins de 18 ans par le PRMC de madame Gore, copieusement…
  • 10000
    Le bad boy ricain, depuis un moment plus préoccupé par l'entretien de son physique de camionneur et le poids en carats de ses bagouses que par les trafics en tout genre, nous revient pour un quatrième album moins bling bling et plus sombre. Exit donc les titres poppy ou dance…
  • 10000
    Porté par l’excellent single « My Band », ce deuxième album du collectif du grand rappeur blanc a soigné son retour et signe avec « D12 World », un album toujours aussi bon, mais un peu moins potache et dont les détails ont été plus peaufinés. Concrètement, cet album est…
  • 10000
    Le voici donc, le poulain de 50 Cent, lui-même poulain d’Eminem, lui-même poulain de Dre… On s’y perd presque. Bref. Après le carton de l’album de 50 Cent, on voyait en celui-ci l’autre homme aux mains d’or du rap. On se trompait. 50 Cent est capable de polir, de redonner…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *