DOVES : The universal want

En 2009, après un accouchement difficile de l’album « Kingdom of rust » (dont la chanson-titre, à propos du décès du père de Jimi Goodwin, reste pour moi la plus belle chose que le groupe ait écrite), on était qu’à moitié étonnés de la décision du groupe de jeter l’éponge, pour un temps indéterminé. Quelque part, je trouvais que le groupe avait terminé son aventure sur une belle réalisation, sans jamais décliner. Son retour pose donc forcément question ; Doves saura-t-il renouer avec les qualités et le succès ? « Carousels », le premier single, nous remet sur une piste bien connue, mais peut-être abandonnée trop vite ; celle d’une pop intemporelle, classique dans sa forme, simple et touchante. Au bout de quelques minutes, un constat s’impose ; Doves est toujours aussi inspiré et doué. Je ne dis pas que tout est parfait. Par moments, on aimerait des sonorités plus fines, moins marquées par un côté rétro (« For tomorrow », par exemple, y aurait gagné en impact émotionnel) ; on a en fait l’impression que le groupe bâtit ses titres comme il le faisait avant le break qu’il s’est imposé, un peu comme s’il était content de rentrer dans ses fringues préférées après des années. Mais est-ce ce qu’on attend des anglais aujourd’hui ? Moi qui suis fan de la pop du groupe depuis leur deuxième superbe album « The last broadcast », j’en attends forcément des merveilles dignes d’eux. Mais je vous avoue que ce n’est pas très clair. Parce que je voudrais aussi que Doves actualise son style, prenne pied dans cette période, aussi troublée et incohérente soit-elle. Mais en conservant cette classe unique, qui fait qu’en reprenant ses albums dix ans plus tard, on ne puisse les trouver ringards. Ah. Et c’est possible, ça ? Eh bien, pour être honnête, je ne sais pas. Doves a insufflé un peu plus de groove à ses titres, tout en essayant de garder l’émotion intacte. Et ça fonctionne assez bien. Les ambiances restent assez dramatiques, amples, c’est le fil rouge de toute la carrière du trio. Au final, « The universal want » s’avère équilibré, plutôt très bon, et rassurant sur le futur des Doves. Et après quelques écoutes, oubliés donc les maigres griefs ; les Doves sont toujours magiques.

Instagram

Facebook

Paroles de l’album

Related Posts

  • 10000
    Les anglais Doves ont un parcours musical assez original : si bon nombre de rockers se mettent aujourd'hui aux rythmes électroniques, histoire de prendre le train en marche (ou par goût, ne soyons pas mauvaise langue !), eux ont pris la route en sens inverse. Histoire d'éviter les bouchons qui…
    Tags: on, doves, plus, the, pop
  • 10000
    Si je voulais être méchant, je dirais que ce premier album des anglais de The Rifles illustre parfaitement la maxime « faire de bonnes choses pour de mauvaises raisons ». Pourquoi ? Eh bien, rapport au déclencheur de la création du groupe ; un concert d'Oasis. Oui, bon, je n'ai jamais été très fan…
    Tags: ne, the, bien, titres, on, groupe, plus, a, forcément, assez
  • 10000
    Lanterns On The Lake, si on ne les connaît que peu par ici, se sont fait un petit nom dans leur domaine, la dream pop, en angleterre, avec leurs trois précédents albums. Ce qui est intéressant chez ce groupe de Newcastle, c’est que de dream pop, ils n’en ont pas…
    Tags: on, the, l, pop, ne, plus, titres, belle, album, assez
  • 10000
    Bon, soyons clairs : ceux qui ont la britpop en horreur peuvent rechausser leurs bottes, remonter à cheval et chevaucher loin, très loin. Les autres peuvent rester en charantaises à carreaux et se verser un thé, parce qu’ils vont être bien pendant trois bons quarts d’heure. The Fiction Aisle, pour la…
    Tags: the, l, bien, plus, groupe, titres, belle, durable, album, ne
  • 10000
    Je l'avoue, même si je suis la formation britannique depuis ses débuts et l'ai vu évoluer en terme de personnel ces dernières années, je m'étais fait une raison concernant son style musical immuable (ou si peu) depuis quelques années. La folie des débuts est passée, ayant laissé la place à…
    Tags: rock, the, groupe, pop, on, a, plus, assez, bien, cette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *