DISTANT VOID : Time is always right

Tout commence par une mélodie aquatique. Une voix qu’on croirait sortie d’un Airbag ou d’un Anathema vient la seconder, caressante et délicate. Des cordes tragiques, accompagnent le titre dans son essor, une batterie feutrée complète le paysage, et « Change » mue en quelque chose de plus grand encore avec l’arrivée d’un joli solo de guitare mid-tempo, jusqu’au final qui laissera un peu l’auditeur sur sa faim, mais qui fait la jonction avec « Sorry for the pain ». Un deuxième titre d’ailleurs pas forcément à sa place sur l’ep du coup, puisque « Change » nous avait laissé sur une montée et là on repart sur une entame. Plus pop, ce deuxième titre est celui avec lequel j’ai un peu plus de difficulté, même s’il montre des qualités certaines ; peut-être un peu trop attendu. « How do you feel ? » se fait beaucoup plus intimiste, du moins jusqu’à 2mn50 et une montée en puissance finale. « Blur » se fait plus menaçant, avant de s’imposer comme l’un des titres les plus touchants de l’ep, bien qu’employant des moyens analogues. Enfin, c’est « Thank you » qui ferme la marche de façon plus apaisée et atmosphérique. Au final, ce premier ep s’avère vraiment plus professionnel que je ne m’y attendais. Bien sûr, il souffre de défauts de jeunesse ; une trop grande obédience à des modèles, des idoles, et une certaine tendance à la répétition par l’utilisation d’un schéma de composition. Cependant, il bénéficie de la valeur ajoutée passion et, disons-le franchement, d’une dose de talent. Un nouveau projet néo progressif à suivre de l’oeil donc !

Facebook

Paroles de l’album

Related Posts

  • 10000
    Les norvégiens de Airbag sont parmi les plus renommés et crédibles héritiers de Pink Floyd dernière période. Ils en cultivent à la fois la poésie, le feeling, la musicalité et les ambiances, tout en y injectant un peu plus de modernité. Ce qui est encore plus palpable sur ce nouvel…
    Tags: plus, rock, progressif
  • 10000
    Nombreux sont les groupes à se réclamer de la filiation de Pink Floyd. Parmi eux, il faut bien dire que les norvégiens d'Airbag ont un peu le statut de premiers de la classe. Ben oui, ce n'est pas pour rien qu'ils partent régulièrement sur les routes avec le tribute-band The…
    Tags: se, bien, rock, progressive, progressif
  • 10000
    Pour ceux qui suivent (mais j’en demande pas tant), il y a quelques temps, je vous ai parlé d’un groupe d’adorateurs de Pink Floyd, se faisant appeler Airbag, et parvenant sans mal à honorer leurs modèles. Eh bien Bjorn Riis n’est autre que son leader, et « Forever comes to an…
    Tags: se, bien, rock, final, plus, change, deuxième, progressive, progressif
  • 10000
    Anathema est l'un des rares groupes qui ne m'a jamais déçu. Bien sûr, j'avais regretté que l'album précédent celui-ci, "Weather systems", délaisse l'intensité dramatique qui leur allait si bien au profit d'une plénitude plus plan-plan, même si chargée d'une beauté éblouissante. Pourtant, c'est sans aucune crainte que je m'apprête à…
    Tags: plus, rock, bien, distant, progressif, se, d'un, final, titre
  • 10000
    Sept ans qu'Anathema n'avait pas donné de signe de vie. Il faut dire que la banqueroute de Music For Nations lui a fait pas mal de mal. Bref. Connaissant le groupe, on était en droit d'attendre un album magnifique, et encore plus épuré et progressif que par le passé. Et…
    Tags: se

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *