CRIPPLE BASTARDS : Nero in metastasi

cripple bastards nero

Le grindcore est un genre ô combien étriqué et l’Italie pas forcément le pays du métal. Alors quand nous est offerte la possibilité de faire mentir les faits, qui plus est en nous enfilant le nouvel album d’une légende du grind hardcore transalpin, on ne se fait pas prier ! Car outre son choix de chanter ses charmantes ritournelles dans sa langue natale, la horde de sauvageons semble mettre un point d’honneur à parer celles-ci d’influences punk black à la Impaled Nazarene, ce qui contribue à rendre le tout unique et foutrement interessant. Intense, forcément brutal, mais sachant jouer sur les ambiances et l’instrumentation, Cripple Bastards, sous ses airs lourdauds, transcende le genre qu’il pratique et l’ouvre aux non-initiés, tout en conservant une intégrité jamais mise en doute. Alors oui, « Nero in metastasi » est un putain de bon album, et place les italiens directement dans le peloton de tête. La concurrence n’a qu’à bien se tenir…

Paroles de l’album

Site officiel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *