CREEPOID : Cemetery highrise slum

creepoid_CemeteryHighriseSlum

Troisième album pour les Pennsylvaniens de Creepoid. Voix détachée, triturations soniques, sonorités distordues, pesanteur rythmique transformant l’espace sonore en étuve, et une certaine idée, tordue mais tout aussi valable, de la pop song : le groupe nous la joue noisy pop, rock alternatif, shoegaze, pop indé, ou plutôt un peu de tout ça à la fois, et le condense en 11 titres assez bien calibrés même si la lassitude prend parfois le dessus. « Cemetary highrise slum » est l’un de ces bons petits disques dont on extraira deux ou trois petites pépites (l’introductif « American smile », « Fingernails », « Dried out »), et dont on appréciera plus ou moins le reste. Le genre de bon disque qu’on aimera réécouter de temps à autres, mais qu’on oubliera volontiers dans l’intervalle. Bon, mais pas indispensable.

Site officiel

Creepoid : Dried out

Related Posts

  • 10000
    « Pronoia », premier titre de ce premier album du trio d'Olympia, Washington, pose une question qui pourrait être au centre de cette critique ; doit-on avoir honte de ses influences ? Doit-on les occulter ? Et celui qui les reçoit forcément en pleine tronche à l'écoute de ce titre doit-il les passer sous silence ?…
  • 10000
    La découverte de cet album des américains Citizen fait partie des petits bonheurs tant espérés quand on a un loisir aussi chronophage que le mien. Étiqueté emo / post hardcore, j'avoue que je me suis écarté de la route du groupe, fatigué d'écouter des choses certes bonnes mais assez convenues.…
  • 10000
    Traînant une réputation de killer sur scène et de bien sauvage sur disque, il était temps que je me frotte à ce combo dont le nom n'a à priori pas grand-chose à voir avec le FC Metz, n'en déplaise à nos amis mosellans. « Acetate » déboule avec un bon gros riff…
  • 10000
    Difficile de croire que le trio qu'on entend jouer sur ce premier album nous vient du sud de Londres, car sa musique puise son inspiration ailleurs (outre-atlantique pour être précis) et dans un autre temps (les années 90). Rock alternatif, pop indé, noisy pop sont les mamelles de ce « Weird…
  • 10000
    Je suis passé à côté de Drenge et de leur premier album en 2013. Et je serais passé à côté de celui-ci si on ne me l'avait pas glissé dans la playlist. Pourtant, si « Undertow » a clairement un profil indé avec son rock alternatif guitare – batterie – voix, il…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *