CRAFT : White noise and black metal

Craft est présent sur la scène black metal depuis quelques années maintenant. Et ils ont toujours été plus ou moins catalogués old school black metal, bien que leurs derniers albums soient chargés d’une énergie rock n’ roll. Quand on les voit débarquer après sept ans d’absence avec un tel titre, on se dit que les choses vont changer, et que Craft se lance dans le post black. Et il n’en est rien. Oh, certes, ce nouvel album plonge parfois le style assez brut du combo dans le bain acide de la dissonance, ce qui est donc représenté par le « White noise » du titre. Et c’est pas mal, surtout agrémenté des influences black n’roll, et en prenant bien soin de ne jamais trop dénaturer la base black cru de sa musique. Et que les puristes se rassurent ; Craft a beau clamer s’inspirer de la musique électronique, ça ne s’entend pas vraiment ici. Souvent comparé à Darkthrone, le groupe en conserve la froideur de la voix et de l’instrumentation, l’accordage et un goût pour l’intensité modérée et la haine chevillée au corps. Si les huit titres qui le composent s’inscrivent volontiers dans une recherche d’ambiance, aucun n’est plaisant ou mélodique. Les riffs puissants et implacables s’y succèdent, au sein d’une écriture très scandinave, et ce disque peut largement être comparé aux précédents ou à ceux des influences déjà citées. Du coup, quel intérêt ? Eh bien, Craft est peut-être plus homogène et constant que les autres, et signe une œuvre certes très classique mais ne présentant pas vraiment de faille dans son intransigeance black. A vous de voir si ça vous suffit, mais en tout cas, on ne peut pas dire que le groupe nous trompe sur la marchandise ou se vend ; fidèle à lui-même et à sa vision du genre.

Site officiel

Paroles de l’album

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *