CRAFT SPELLS : Nausea

CT200 CraftSpells Type_Experiments

Quand « Nausea », premier contact pour moi avec les américains de Craft Spells débute, j’y vois un groupe plus complexe que je ne l’imagnais. Car la pop de Craft Spells est légère, cotonneuse, aérienne. Ni le titre de l’album ni son artwork un peu sordide ne lui rendent grâce. Et de la grâce, il y en a ici. Les titres déroulent leur poésie glacée au travers de mélodies entre cold wave, synth pop et dream pop. Tout ça rappelle pas mal de groupes de chez 4AD, en un peu moins pompeux tout de même. Le combo est apparemment pas mal comparé aux Smiths, mais j’avoue ne pas cerner la ressemblance. Ce qui n’est pas plus mal, car la musique du cultissime groupe suscité et de sn leader en solo a toujours eu le don de me mettre dans un état second, entre la narcolepsie et l’implosion. Ce qui ne veut pas dire que je cautionne totalement ce deuxième album. Pour tout dire, il éveille également chez moi la plupart du temps un ennui poli et respectueux. Comprenez-moi bien ; ce disque, je lui trouve des qualités ; il est entraînant, possède un son unique malgré son côté référentiel, et s’avère asse’z court (40mn) ce qui lui évite de devenir répétitif. Il a aussi ce petit quelque chose de magique qui fait la différence. Mais je n’arrive pas à l’apprécier à sa juste valeur, et à y penser quand je me retrouve désœuvré devant la platine. Mais je reste persuadé que nombre d’entre-vous adoreront des titres comme « Breaking the angle against the tide » et donneront sa chance à « Nausea » !

Site officiel

Craft Spells : Nausea

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *