COURAGE MY LOVE : Synesthesia

Quand un power trio est formé de 2 jumelles et d’un bassiste, ne s’agirait-il pas plus d’un power duo + 1 ? Bon, laissons là ces considérations sémantico-mathématiques et intéressons-nous au cas de Courage My Love, un nom bien pompeux derrière lequel on trouve un rock devant autant à l’electro-pop qu’à l’emo. Comprenez qu’on y trouve à la fois des mélodies pêchues, des grosses guitares, plein de synthés et des rythmes digitaux. « Synesthesia » est le second album de la formation canadienne. Enfin, le premier à avoir été conçu en tant que tel, puisque le précédent consistait en la réunion de 2 eps. Mais bref. Ce que vous devez savoir, je l’ai finalement déjà dit. Les 14 titres ici présents sont musclés et catchy, le chant féminin leur apporte une touche sexy et sucrée qui plaira aux deux sexes, et ils s’articulent de façon assez logique et fluide pour que les 40 minutes de ce disque passent sans mal. Je ne sais pas si pondre des chansons de ce calibre est facile. Probablement pas. Mais reste qu’on ne percevra pas chez Courage My Love un talent suffisant pour décrocher autre chose qu’un « sympa ». Alors oui, ça reste un peu plus que la moyenne, et il me mérite bien. Mais ça reste un peu trop téléphoné pour qu’on s’y attarde plus longtemps que le temps d’une écoute agréable mais fugace et vite oubliée.

Site officiel

Courage My Love : Stereo

Related Posts

  • 10000
    Quand on est artiste, il est impossible sinon très difficile d'avoir un point de vue objectif sur ses créations. Prenez As Lions par exemple. Leur objectif avec ce disque était, je cite, de créer « le plus gros et méchant hard rock possible, et à un niveau quasi cinématographique ». Tel que vous…
  • 10000
    Lonely The Brave est une nouvelle sensation anglaise. J'ai peur, parce que la perfide Albion a le don de s'emballer pour pas grand-chose. Oui, mais Lonely The Brave a fait la première partie de Deftones. Ouais, super, je ne suis pas plus avancé ni rassuré ; les américains ont parfois…
  • 10000
    Mais à qui s'adresse Fall Out Boy ? Quand un groupe vieillit, il a souvent d'autres aspirations, une envie d'ailleurs musicale, que ses fans, qui ont vieilli à la même allure, partagent et comprennent à la fois. Sauf que là, pas vraiment. Ah, attendez, j'en ai une autre. Quand un…
  • 10000
    J'étais passé à côté du premier album du groupe, dont j'avais à posteriori lu grand bien. A l'écoute de ce « Dirt », je comprends pourquoi. Du tube, du refrain qui accroche, du riff passe-partout, voilà ce qu'on trouve ici. Imaginez 13 titres de la trempe de « It Ain't A City It's…
  • 10000
    Jeune formation parisienne appréciant autant le grunge que le rock burné à tendance heavy, Our Blond Covers nous présente ici son deuxième ep. Un ep bien fourni, avec sept titres pour 30 minutes de musique. Et ça commence très fort avec « Die & retry », ritournelle où un rock grungy se…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *