BUVETTE : Elasticity

buvette_elasticity

Amis webovores, vous voici à l’aube d’une gloire certainement passagère (quoique, toi là-bas avec ton pull rouge, t’as une tête de champion…), mais éclatante ; demain, dès l’aube, à l’heure où blanchit la campagne, vous pourrez affirmer fier à vos camarades : « Eh ben moi, hier, j’ai écouté de la musique de Buvette ». Et là, les uns de rester béats d’admiration, les autres de se pâmer, tous pendus à vos lèvres, attendant la suite d’un récit promettant d’être palpitant. Buvette, donc, est le projet d’un jeune homme suisse passionné de musique sous bien des formes. Au sein de ce nouvel album de son projet, Cédric Streuli développe un style à la croisée des chemins de l’electro, de la pop, de la new wave et du prog. Soit un genre très écoutable, mais pas exempt de défauts, le premier étant une certaine linéarité de l’ensemble, et ce malgré les fluctuations mélodiques et instrumentales que l’homme s’impose au cours de ces onze titres. « Elasticity » est un disque honnête, passionné sans aucun doute, assez rétro dans ses sonorités sans forcément que ça le desserve, mais il manque d’un souffle, d’un mouvement qui le rendrait moins lisse et convenable, et ferait qu’on s’en souvienne plus qu’on l’apprécie. Après, reste la magie du nom…

Site officiel

Buvette : Staring at the lines

Related Posts

  • 10000
    Je ne sais pas vraiment si j'ai envie d'écouter ce disque. Le premier Klaxons avait été pour moi une révélation, le suivant une consécration. Mais ces qualificatifs me rappelant salement une série de romans érigeant l'édulcoration en art, presque en dogme, je crains que la magie en équilibre précaire sur…
  • 10000
    Après Interpol, nous gratifierait-on d’un nouveau chef d’œuvre mélancolique et prenant ses racines dans la cold wave des 80’s ? C’est du moins ce que laisse croire « Olio » qui introduit ce deuxième album des New Yorkais d’adoption de The Rapture. Par la suite, les choses se compliquent un…
  • 10000
    Lusts est un tout jeune duo, « Illuminations » est un premier album, et pourtant tout ici, du look pour le moins particulier du groupe aux sonorités déployées tout au long de ces douze premiers titres dévoilés au monde, sent les années 80 à plein nez. On y ressent l'influence de la…
  • 10000
    Sortis de leur période punk anar depuis pas mal de temps déjà, Jaz Coleman et sa bande se recentrent sur un style plus passe-partout et empreint des sonorités new wave / cold wave de l'époque sur ce cinquième album qui marquera les esprits. A la fois dansant et sombre, un…
  • 10000
    J'ai, sans le savoir et comme une foule de gens, geek ou pas, découvert la musique des angelinos de Health en 2012 avec leur titre « Tears » sur la bande originale du (très bon) jeu Max Payne 3. Sauf que je n'ai pas vraiment cherché à en savoir plus, l'expérience ludique…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *