BONOBO : Migration

Simon Greene navigue depuis des années sur la mer calme du trip hop / electro. Sauf que le britannique n’aime pas faire du sur place. Il a donc, au cours de ses 16 années d’expérience et cinq albums précédents, intégré de nombreux autres éléments à sa musique. Certes, ceux-ci étaient issus de la sphère électronique, mais ils amenaient tous quelque chose de neuf et d’inattendu au style. Alors comme dit Garcimore, « des fois cha marche, des fois cha marche pas ». Et « The north borders », le disque précédent, se situait à mon sens dans la deuxième catégorie. Alors j’espère que cette « Migration » annonce un changement de cap salutaire. Le premier titre rassure immédiatement votre serviteur. Assez proche d’un Hidden Orchestra, il dépeint un univers vaste et profond plus proche d’un « Black sands » que de sa suite. Et si par la suite, ce premier constat se nuance, notamment par la présence de nombreux invités vocaux amenant un côté pop à l’ensemble, « Migration » est tout de même beaucoup plus réussi que son prédécesseur. Si quelques passages sonnent un peu trop electro – house à mon goût, la plupart du temps ces sonorités moins soyeuses et plus « faciles » sont intégrées de manière intelligente et s’harmonisent parfaitement avec l’ensemble. Irai-je jusqu’à affirmer qu’il s’agit du meilleur album du projet à ce jour ? Pas sûr. Mais il montre en tout cas tout le talent d’amalgamation de M Greene et son potentiel.

Paroles de l’album

Site officiel
Site officiel

Bonobo : Break apart

Related Posts

  • 10000
    Perdu de vue le temps d'un album, je retrouve avec plaisir Simon Green alias Bonobo pour un 4e album toujours entre trip-hop, electro plus franche et ambiances jazzy. C'est d'autant plus appréciable qu'il ne se passe plus grand-chose en terrain trip hop depuis un bon moment, alors il serait indécent…
  • 10000
    Bonobo m'avait séduit en 2004 avec son premier album « Dial M For Monkey » qui distillait un trip hop jazzy et ambiancé du meilleur effet. Revoici le monsieur avec un deuxième album beaucoup plus éclectique et peut-être plus « accessible ». En effet, l'arrivée d'une chanteuse, Bajka, sur 4 titres, et l'affirmation du…
  • 10000
    Espoir de l’écurie Ninja Tune, Bonobo pratique un trip hop / downtempo très cool aux consonances jazz. Même si ces touches sont très diffuses, elles font partie intégrante du processus de création des titres, et la tête pensante du projet Simon Green ne laisse aucun doute planer à ce sujet…
  • 10000
    Je ne sais pas vous, mais moi, un groupe qui propose un mix entre trip-hop et jazz atmosphérique avec en son sein deux batteurs (et donc deux batteries), ça me donne des chaleurs. Et une furieuse envie d'essayer la chose. Je lance donc la lecture, et là... Wow. Mais wow…
  • 10000
    « Sundial ». « Jonny Faith ». Tout ça sent la positive attitude chère à Lorie à plein nez ; pas ma « cup of tea » d'habitude. Mais bon, le bonhomme est signé chez Tru Thoughts, label que je connais peu mais qui m'a tout de même apporté un petit bonheur avec Hidden Orchestra. Alors je…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *