BASEMENT : Promise everything

basement_promise

Les précédentes productions de ce groupe anglais ne sont jamais parvenues jusqu’à moi. Je n’ai donc jamais pu constater que le combo s’y entend pour composer des titres emo-punk-pop accrocheurs. Enfin, jamais jusqu’à présent. Oui, bon, je sais, je vous l’ai déjà jouée il y a quelques jours, celle-ci. Mais ce qui s’appliquait alors à Columbus s’applique autant, si ce n’est plus, à Basement. Et en plus, pour les mêmes raisons. Tout ça ne nous avance pas beaucoup, hein ? Mais voilà, après cinq écoutes, je n’ai que peu de mots pour décrire ce disque. Plus musclé que de la powerpop, mais finalement pas tant que ça, moins punk que de l’emo, « Promise everything » est de ces petits albums sans prétention qui contiennent des joyaux bruts du genre ; « Hanging around », « Submission », « For you the moon » et enfin « Promise everything » remplissent parfaitement le rôle de ponctuation d’un disque pas parfait de bout en bout mais aux qualités mélodiques évidentes, puisque votre serviteur est capable de se l’enfiler en mode repeat deux soirées de suite sans vraiment s’en lasser. Ou alors c’est que je vieillis, et que je me ramollis ? A vous de me répondre !

Paroles de l’album

Site officiel

Related Posts

  • 10000
    Neuvième album pour les américains de Yellowcard et leur émo punk de plus en plus rock. Oui, je sais, mes paroles ont quelque chose de dépréciatif. Mais c'est juste parce que depuis que j'ai fait connaissance avec le groupe, j'ai toujours trouvé qu'il basculait un peu trop facilement dans la…
  • 10000
    Autre groupe emo à la longévité encourageante pour les petits jeunes qui débuteraient dans le milieu, Bayside a, nonobstant son talent à composer des chansons pop et rageuses à la fois, largement mis de l'eau dans son vin avec le temps. Certes, les guitares punky ne sont jamais loin des…
  • 10000
    Je passe pas mal de temps à râler parce que, gna gna gna, les groupes y font rien qu'à se copier l'un l'autre, et pis bla bla bla, y z'ont aucune créativité, aucune imagination, tout se ressemble, la vie ça pue. Et puis une fois de temps en temps, une…
  • 10000
    Deuxième album pour le quartet anglais Moose Blood. Je n'ai aucune idée de leur marge de progression depuis le premier album, mais je peux affirmer qu'aujourd'hui ils se démerdent pas mal question pop punk au kilomètre. Comment ça je suis désobligeant ? Est-ce que le simple fait d'exposer les faits est…
  • 10000
    Avec un nom comme ça, je ne m'attendais pas vraiment, tout en étant bien au courant que j'avançais en territoire emocore, à un bon gros riffs d'entrée et des influences punk / hardcore aussi marquées. Ben oui, neuneu, c'est parce que c'est du screamo, entends-je au fond. Bah oui, du…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *