BANKS : Goddess

banks_goddess

Si je devais élire le style musical que je déteste le plus, j’avoue que j’hésiterais un peu, mais il y a de grandes chances que le R&B arrive en tête. Pourtant, depuis quelques temps, certains artistes jouent avec ses codes pour le pervertir, l’hybrider, l’amener sur un autre terrain. L’américaine Banks est de ceux-là. Entre électro froide, r&b crépusculaire et pop indé grand angle, la jeune femme signe après deux ep très remarqués un premier album vraiment très interessant. On échappera certes pas aux ballades un peu larmoyantes, et à un phrasé assez stéréotypé, mais Banks fait ce qu’elle peut pour s’éloigner le plus possible du « matériau d’origine » et bâtir un style tout à fait personnel. Vocalement très réussi (le feeling et la maîtrise sont de mise), musicalement dans l’air du temps, « Goddess » n’échappe pas à cetaines longueurs, mais reste un disque riche en enseignements pour la génération à venir ; on peut faire de bonnes choses même avec des ingrédients douteux. Un peu trop long, mais pas mal du tout.

Paroles de l’album

Site officiel

Banks : Beggin for thread

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *