ATRIUM CARCERI : Cellblock

Chez Cold Meat Industry, on aime la musique sombre, très sombre. Sorti de terre en 1987, le label est déjà bien établi lorsqu’il propose à ses fans (un label avec une identité aussi forte est scruté à chaque sortie) le premier album du projet suédois Atrium Carceri. Un bon plan, puisque celui-ci est amené à durer et devenir l’un des acteurs majeurs du genre dark ambiant / industriel. Et aussi l’un des premiers à conjuguer ces deux styles de niche. Ce premier album pose donc les bases. Simon Health a choisi, d’abord, de produire des titres assez courts, ce qui est plutôt inhabituel mais permet plus de changement d’ambiances. Bon, bien entendu, il faut aimer et connaître ce type de musique pour en profiter pleinement. Et ici, les plages ambiantes se font moins désolées, plus cinématographiques, plus menaçantes. Sentiment renforcé par l’afflux de samples industriels et glauques ; cliquetis, fracas, frottements, crissements, effets jouant sur la spacialisation du son, voix… Tout est mis en œuvre pour nous faire sentir étrangers et indésirables à ce monde. Et même si ça reste assez classique dans sa conception (à fortiori pris avec du recul), ça fonctionne. « Cellblock » est un pur moment de paranoïa post industrielle. Le danger y rôde en permanence, le seul espoir est la fuite, mais comment fuir quand on est enfermé ?

Facebook

Related Posts

  • 10000
    Ah, ça faisait bien longtemps que je ne vous avait amené un disque de dark ambiant bien flippant. Je ne sais pas vous mais moi ça me manquait. Le frisson de la nouveauté se mêlant au frisson tout court, l’horreur froide, ni rampante ni tapie dans l’ombre, mais bien en…
    Tags: ne, on, bien, plus, dark, a, post, titres, industriel, fracas
  • 10000
    Enième projet solo d'un zigue dont, apparemment, le cerveau fourmille d'idées étant donné sa productivité, Painted Caves fait dans le dark ambiant industriel, et semble ne pas vouloir suivre les habitudes du genre, ou alors manquer d'inspiration pour le faire ; 7 titres en 32 minutes, c'est finalement assez court.…
    Tags: ne, industriel, dark, assez, titres, projet, faire, genre, ambiant
  • 10000
    Toulouse, c'est pas vraiment la ville ou on penserait croiser la crème du dark industriel. Pourtant, depuis quelques années et après un début de carrière beaucoup plus lumineux, Mondkopf se tourne délibérément vers le côté obscur, donnant à sa techno des couleurs dark ambiant et aggrotech du plus bel effet.…
    Tags: plus, dark, on, ambiant
  • 10000
    Si vous avez trop chaud et que vous cherchez la fraîcheur, ce nouvel album de Nordvargr tombe à point nommé… pour vous glacer le sang. Il faut dire que le dark ambiant industriel du one-man band a tout pour ça. On y entend des machines crisser, s’enrayer, se remettre en…
    Tags: y, on, voix, ambiant, dark, se, projet, album, plus, puisque
  • 10000
    Dominick Fernow, le joyeux drille derrière Vatican Shadow, sévit depuis de nombreuses années au sein de la scène électro alternative, celle qui déconstruit, qui agresse, qui fait suer du cerveau plutôt que des guibolles. Ce qu'il propose ici, c'est un dark ambiant industriel répétitif, presque tribal, donc plus rythmé que…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.