ASIAN DUB FOUNDATION : More signal more noise

AsianDubFoundation_MoreSignalMoreNoise

Emblématique d’une scène électro 90’s en pleine explosion créative et médiatique, le britannique Asian Dub Foundation, désormais 22 ans d’âge, vient nous faire savoir qu’il est toujours d’attaque avec ce neuvième album dont le titre fait un clin d’oeil appuyé au précédent (« Signal to noise », 2013). Le groupe, qui n’a jamais vraiment disparu des radars, a pourtant été accueilli ces dernières années avec plus de fraîcheur par des fans et des curieux qui ne lui trouvaient plus l’attrait et le charme d’antan. Il est vrai que le groupe a vu son line-up bien changer depuis ses débuts. Il est vrai également que le brassage musical et culturel novateur qu’il proposait en 1995 avec le très bon « Facts and fictions » n’est plus du tout avant-gardiste 20 ans plus tard. Mais à s’y pencher de plus près, nos activistes ont encore de beaux restes. Bon, j’avoue que l’embauche d’un flûtiste à plein temps était peut-être une idée saugrenue et un poil foireuse, tant son instrument emplit et monopolise l’espace sur certains passages qui ont tendance à gonfler, tant par leur redondance que cette tendance au freestyle. Bon, je ne vais pas vous mentir et vous dire que ce nouveau disque est exceptionnel, mirobolant, fantastique. On a ici un disque qui fait preuve d’intelligence en exploitant les qualités de ses auteurs (sens du groove, pouvoir fusionnel, rythme et attitude), mais qui se perd trop souvent dans ses nouvelles marottes pour convaincre pleinement. On sent le groupe sur la bonne voie, mais avec un besoin de peaufiner et cibler ses priorités.

Site officiel

Asian Dub Foundation : Zig zag nation

Related Posts

  • 10000
    A huit ans sonnés, les Lillois de Ace Out ont décidé de frapper un grand coup. Un premier album en tant que cadeau d'anniversaire aux fans qui les suivent depuis leurs débuts assez neo-metal, c'est une délicate attention. Surtout lorsqu'il se pare de telles pépites que ce "Sweet sweat songs…
  • 10000
    Véritable melting-pot d'influences musicales, ce premier album de l' écossais Damon Baxter débarque sans prévenir en 2002 avec en son sein une collection de titres complètement hétéroclite, ayant juste pour dénominateur commun l'électro. Musique de film, trip-hop, world, ambiant, rock, Deadly Avenger fait son marché, s'arrêtant sur les étals plus ou…
  • 10000
    Wzrd, c'est le nouveau projet de Kid Cudi, qui pour l'occasion s'est accoquiné avec un certain Dot Da Genius, producteur de talent avec qui il avait déjà collaboré pour son tube "Day n' Nite". Mais ici, l'idée de départ, c'est de donner dans le rock. J'en vois déjà certains tiquer.…
  • 10000
    Le plus collaborationniste des DJ refait surface pour nous offrir les beats épurés, aquatiques et froids dont il a le secret. A qui se frotte-t-il cette fois ? Zap Mama pour un "Danger Of Love" subtil et soul, Tunde Ayanyemi pour un "Sonic Traveller" percussif et très réussi. N'Dea Davenport…
  • 10000
    Earthling, c'est un peu une légende en terrain electro pour moi. Des années durant, j'en ai entendu parler, j'ai eu ça et là des échos d'albums géniaux, mais voilà, personne pour m'initier à leur son. Et quand j'ai fini par mettre la main et les oreilles sur leur deuxième album…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *