ARSENIK : Quelques gouttes suffisent…

quelques-gouttes-suffisent-4f8009c137e92

Les frères Calbo et Lino, d’origine congolaise et débarqués à Villiers le Bel, découvrent logiquement le hip-hop, étendard de la rebellion des jeunes dans es cités à cette époque. Ils fondent Art Sonic en 1992 avec l’un de leurs cousins, et galèrent jusqu’en 1998, date de sortie de ce premier album du renommé Arsenik qui met tout le monde d’accord. Utilisation de gimmicks vocaux, textes bien écrits, instrumentaux efficaces en diable, flows complémentaires, featurings de qualité, ce disque a tout pour remporter les suffrages. On mettra un bémol sur une pochette un poil trop simple et pas en adéquation avec le titre du skeud, mais c’est bien tout ce qu’on peut reprocher à ce premier essai qui met le secteur Ä sous le feu des projecteurs…

Paroles de l’album

Related